Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Les petits trains touristiques | Le Train des Mouettes à Saujon

Le Train des Mouettes à Saujon

date 16/07/2022 - 16:04 | micro_reportage Christophe Buquet
C'est un véritable voyage dans le temps que nous vous proposons à bord de la plus ancienne locomotive à vapeur du pays. Direction la Charente-Maritime...
illustration de Le Train des Mouettes à Saujon
 Le Train des Mouettes à Saujon
 Le Train des Mouettes à Saujon
play
0:00
0:00
volume-high 
« Le Train des Mouettes » relie, sur 21 kilomètres, Saujon à la Tremblade en Charente-Maritime. L'aventure commence au bord du quai, à la gare touristique de Saujon. La contrôleuse accueille notre journaliste Christophe Buquet qui monte à bord du train, une locomotive diesel des années 50, qui circule tous les jours en juillet et en août.

Dans le poste de conduite, Christian, bénévole dans l'association « Trains & Traction » est à la manœuvre... Il enclenche la vitesse et raconte que « c'est un locotracteur qui fait 175 chevaux et c'est la série des 7648 ».

Pierre Verger, le président de cette association, annonce le programme : « Nous allons partir de Saujon, ville thermale, traverser des plaines agricoles. Nous arriverons ensuite sur des marais doux, des marais salants. Nous allons jusqu'à Chaillevette, là où née l’huître de Marennes Oléron et on descend tout doucement pour arriver à la Tremblade. »

Le paysage est magnifique et les passagers à bord sont ravis ! Arrivé à la Tremblade, un village authentique, le train fait demi-tour et retourne vers la gare de Chaillevette. C'est là que change la loco, avec encore un petit bond dans le passé : « La vieille dame que nous avons sous les yeux, c'est donc une locomotive Schneider 030 T de 1891 et c'est la plus ancienne locomotive à vapeur de France » précise Yann Janaudy, aux commandes de sa protégée.

À bord, il y a le bruit mais aussi l'odeur « du charbon qui brûle et des huiles chaudes qui émanent de la machine à vapeur »... On conduit une locomotive avec « son nez, ses oreilles et ses yeux : les yeux surveillent la voie, les oreilles surveillent les bruits de la machine et pour le nez, si un organe de la machine chauffe, il y a une odeur de brûlé qui va arriver !  »
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales