Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Le MobiliMag | La ville du 1/4 d'heure
Le MobiliMag

La ville du 1/4 d'heure

date 13/09/2021 - 09:21 | micro_reportage Raphaële Burel
« Restez en forme. Bougez durable », c’est le slogan de la 20e semaine européenne de la mobilité. En privilégiant les transports publics, le covoiturage, l’autopartage ou encore le vélo.
illustration de La ville du 1/4 d'heure
 La ville du 1/4 d'heure
 La ville du 1/4 d'heure
play
0:00
0:00
volume-high 
Combien de temps passez-vous à vous déplacer chaque jour dans les transports pour rejoindre votre lieu de travail ? 20 minutes ? 30 minutes ? Ou plus ? Avoir tout à 2 pas de chez soi, c'est ça « la ville du quart d'heure ». Isabelle Rio-Lopes de l'institut d'Etudes Kantar nous explique le concept : « C'est l'idée de pouvoir organiser sa vie dans un périmètre un peu moins important qu'avant pour retrouver finalement cette vie de quartier, cette notion de vie de village et profiter un peu plus du temps [...] avec une mobilité un peu plus plaisir et un peu moins contrainte. »

À Nantes, un quartier « au pied d'un des grands parcs qui connait une activité touristique culturelle importante » illustre bien ce concept, avec d'ici 4 ou 5 ans, 3 000 habitants dont près de 2 000 actifs. « Le premier système de mobilité c'est la marche à pied, ensuite le vélo, les transports en commun ou la voiture et l'intérêt, c'est de faire cohabiter l'ensemble de ces modes de déplacements dans la ville et de pouvoir faire profiter à l'ensemble des usagers de la ville, de ces différents modes de déplacements » précise David Polinière, responsable développement à la SAMOA, société d’aménagement de l’Ile de Nantes.

Tout est pensé pour une complémentarité des offres, « 1 500 logements pour 3 000 habitants. C'est entre 1 500 et 2 000 emplois, en partie tertiaires, mais qui sont aussi liés aux commerces et aux services de proximité ». Plus d'infos ici...
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales