Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Le MobiliMag | Le bon plan vélo

Le bon plan vélo

date 28/10/2022 - 14:10 | micro_reportage Charles Daudon
Lancé en 2018, le plan vélo a pour objectif de favoriser les déplacements à bicyclette en aidant, par exemple, les communes à aménager des pistes cyclables sécurisées.
illustration de Le bon plan vélo
 Le bon plan vélo
 Le bon plan vélo
play
0:00
0:00
volume-high 
Il vient de souffler ses 4 bougies. À l'occasion de l'anniversaire du plan vélo, la Première ministre Elisabeth Borne a annoncé une enveloppe inédite de 250 millions d'euros, l'an prochain. Son objectif ? Poursuivre le développement du vélo en France. « Elle s'adresse en particulier aux collectivités locales en ciblant celles qui ont le moins de moyens et le plus de difficultés à développer des pistes cyclables sûres ou des points de stationnement pour les vélos. Souvent, on hésite à prendre son vélo car on a peur de le laisser quelque part et se le faire voler. Ainsi, 50 millions d'euros de la somme globale seront alloués à la réalisation de stationnements sécurisées » déclare Clément Beaune, ministre délégué chargé des transports.

Outre les infrastructures, le plan vélo prolonge les aides nationales à l'achat de vélos à assistance électrique et renforce l'apprentissage de la pratique du vélo aux enfants. Un comité
interministériel du vélo doit également voir le jour et se réunir tous les six mois. Grand gagnant de la crise sanitaire, le vélo ne cesse de faire de nouveaux adeptes. Il est de loin le moyen de transport le plus vendu en France, devant la trottinette électrique et la voiture. Et il n'y a aucune raison que ça change avec le développement d'infrastructures.

« Quand on veut faire du vélo, on a besoin d'être sécurisé, de rouler sur des routes où les voitures roulent moins vite, où il y a des aménagements qui permettent aux cyclistes de rouler en toute sécurité. C'est bénéfique aussi pour les usagers de trottinettes électriques qui utilisent ces pistes cyclables » rappelle Christophe Ramond, directeur des études et recherche à la Prévention Routière.
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales