Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Vie Pratique | Que Choisir ? | Le monde impitoyable des offres de gaz et d'électricité

Le monde impitoyable des offres de gaz et d'électricité

date 19/02/2020 - 02:38 | micro_reportage Charles Daudon
Il est très difficile de s'y retrouver parmi la multitude d'offres des fournisseurs d'électricité et de gaz. Comment fait-on pour savoir si la facture que l'on paye est trop chère ? Réponse avec notre experte de l'UFC Que Choisir, Élisabeth Chesnais.
illustration de Le monde impitoyable des offres de gaz et d'électricité
 Le monde impitoyable des offres de…
 Le monde impitoyable des offres de gaz et d'électricité
play
0:00
0:00
volume-high 
Pour l'électricité, il y a plus de 70 offres disponibles sur le marché et une trentaine de fournisseurs. Pour Élisabeth Chesnais, il est difficile de s'y retrouver : « On a des offres qui se disent sur un, deux, trois ou quatre ans. D'autres qui se disent à prix fixe, à prix indexés. Donc, nous ne savons pas en fait. À Que choisir, c'est que nous avons mis en place un comparateur énergie qui recense toutes les offres qui indiquent à chaque fois si une offre est compétitive ou quel surcoût elle entraîne. »

Le comparateur est en ligne sur le site officiel

Et si l'on désire avoir une électricité verte, c'est à dire provenant des énergies renouvelables, les choses ne sont pas si facile. Même si 70% des offres de marché se disent vertes, l'UFC affirme qu'il s'agit plutôt de « greenwashing » : « les fournisseurs achètent de l'électricité nucléaire à EDF. Et puis, par un dispositif un petit peu compliqué, le verdissent avec un document qui prouve que quelque part en Europe ou en France, on a produit de l'électricité hydraulique. Il y a quand même une exception qu'il faut souligner, c'est EnerCoop, c'est le fournisseur pionnier qui participe vraiment au développement des énergies renouvelables. »

Et pour celles et ceux reliés au gaz, il est également difficile de s'y retrouver avec un nombre très important d'offres, une trentaine aujourd'hui : « Et puis, on a surtout la suppression, qui viendra seulement en 2023, du tarif réglementé du gaz. Il faut savoir que les fournisseurs, eux, en parlent déjà aux usagers comme si c'était demain » explique Élisabeth Chesnais qui ajoute qu'il « faut vraiment se méfier des offres qu'on peut vous proposer. Il faut savoir que le gaz, contrairement à l'électricité, n'augmente pas de façon continue. L'électricité, on sait qu'elle va augmenter. Le gaz a un tarif qui évolue tous les mois à la baisse, à la hausse. Et on voit que sur le long terme, depuis quelques années, il est quand même plutôt orienté à la baisse. »
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Les comparateurs
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales