Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Actualité | Le portable réel fléau des autoroutes
Actualité

Le portable réel fléau des autoroutes

date 13/08/2021 - 14:36 | micro_reportage La rédaction
L'association des sociétés françaises d'autoroutes (ASFA) et le centre d'étude et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (CEREMA) publient une étude sur l'utilisation du téléphone au volant, responsable de 16% des accidents sur l'autoroute.
illustration de Le portable réel fléau des autoroutes
Si une première étude basée sur un questionnaire avait déjà fait l'objet de résultats inquiétants, l'association des sociétés françaises d'autoroutes a souhaité vérifier ces chiffres directement sur le terrain dans une enquête d'observation.

Cette dernière révèle que 8% des automobilistes tiendraient leur téléphone en main sur l'autoroute. Un chiffre d’autant plus alarmant chez les poids lourds, qui concernerait 14% d'entre eux. Au total 799 véhicules croisés sur 7399 tenaient distinctement un téléphone en main. Un chiffre moindre par rapport à la réalité des faits puisqu'il est impossible de tout voir lors d'une enquête d'observation mais qui en dit bien plus long qu'un questionnaire.

Lors de la première enquête réalisée, 30% des usagers de la route avouaient passer deux minutes sur leur téléphone pour un trajet de deux heures. La réalité s'avère bien plus importante puisqu'elle serait en réalité de 12 minutes pour un automobiliste et 20 minutes pour un chauffeur poids-lourd.
Sur l'autoroute A1, l'étude pointe également le nombre de camions qui ne regardent pas la route. Ils seraient 11% supplémentaires soupçonnés de regarder un film sur une tablette, souvent visible lorsque l'on double leur véhicule.

Un résultat alarmant qui traduirait, sur les cent milliards de kilomètres parcourus chaque année sur l'autoroute, que huit milliards sont effectués sur le téléphone. Aucun moyen pour le moment ne permet de dire si ces comportements varient en fonction de l'intensité du trafic ou bien des axes empruntés.
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales