Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Le MobiliMag | Le rétrofit, solution de mobilité durable
Le MobiliMag

Le rétrofit, solution de mobilité durable

date 20/04/2021 - 02:40 | micro_reportage La rédaction
Autorisé par la loi depuis un an, il est possible de « transformer » son véhicule essence ou diesel, en véhicule électrique. Processus long et très encadré, les premières homologations sont attendues avant l'été.
illustration de Le rétrofit, solution de mobilité durable
©RETROFUTURE  
 Le rétrofit, solution de mobilité …
 Le rétrofit, solution de mobilité durable
play
0:00
0:00
volume-high 
Depuis avril 2020, les voitures thermiques de plus de 5 ans ainsi que les 2 et 3 roues motorisées de plus de 3 ans peuvent faire l’objet d’une transformation électrique. Ce processus appelé rétrofit permet de donner une seconde vie plus vertueuse à un véhicule en bon état et participer ainsi à la transition écologique.

Plusieurs entreprises se sont positionnées sur ce marché qui tarde, pour l'heure, à décoller. La transformation et l'homologation des véhicules prennent du temps et la crise sanitaire n'a rien arrangé. Arnaud Pigounides, président de Retrofuture, se veut toutefois optimiste : « Les premiers véhicules homologués arriveront normalement avant cet été. Le marché est en train de se structurer. On se rend compte qu'il y a de la demande pour de nombreux types de véhicules. On pense qu'il y aura un peu plus de 100 000 véhicules produits par an, d'ici 2024-2025 » souligne Arnaud Pigounides, également co-président de la filière AIRe, regroupant les acteurs de l’industrie du Rétrofit électrique.

Combien ça coûte ? Aujourd'hui, il faut comptez en moyenne 13 000 €. Mais des primes à la conversion existent pour alléger la facture, au niveau national et parfois régional. Un coût qui devrait baisser, à moyen terme, avec l'industrialisation du processus de transformation. Le constructeur Renault vient, d'ailleurs, d'annoncer qu'il se lançait dans le rétrofit dans son usine de Flins, dans les Yvelines.

En raison de la situation sanitaire, les premières rencontres nationales du Rétrofit, qui devaient se tenir le vendredi 23 avril à Deauville, sont reportées au mois d'octobre prochain.
illustration de Le rétrofit, solution de mobilité durable
©RETROFUTURE  
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales