Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Le MobiliMag | Les carburants alternatifs séduisent

Les carburants alternatifs séduisent

date 31/03/2022 - 13:50 | micro_reportage Charles Daudon
Ils affichent des tarifs deux fois inférieurs aux carburants traditionnels, gazole et essence. Les ventes de véhicules GPL sont en hausse et les ventes de boîtiers de conversion au bioéthanol décollent.
illustration de Les carburants alternatifs séduisent
 Les carburants alternatifs séduise…
 Les carburants alternatifs séduisent
play
0:00
0:00
volume-high 
En cette période d'envolée des prix des carburants et alors que le véhicule électrique reste inaccessible pour de nombreux automobilistes, certaines alternatives sont plébiscitées. C'est le cas du Superéthanol E85. « Le prix au litre est en moyenne de 80 centimes d'Euros. La France est le premier producteur de Bioéthanol en Europe » souligne Alexis Landrieu, Directeur Général de BIOMOTORS. L'entreprise commercialise des boitiers de conversion pour des véhicules essence (et même hybrides) et les commandes affluent. « Le mois dernier, nous avons vendus 2000 boitiers et là nous commercialisons quasiment 1000 boitiers par jour. »

Comment expliquer une telle différence de prix entre le Superéthanol E85 et un carburant de type sans-plomb 95 ? « Elle est fiscale, le carburant est plus propre, moins taxé. Il y a aussi moins de transport, on n'extrait pas le pétrole à l'autre bout du monde » ajoute Alexis Landrieu. Autre carburant permettant de rouler à moins d’un euro le litre, c'est le GPL ! « Peu polluant, il est issu du raffinage de pétrole, d'huiles animales et végétales ou de l'extraction de gaz naturel » explique Joel Pedessac, Directeur Général de France Gaz Liquides. « L'année dernière, le prix du GPL était en moyenne autour de 86 centimes d'Euros le litre. Il est passé en moyenne à 95 centimes d'Euros. L'augmentation est faible par rapport aux autres carburants. »

Les ventes de voitures circulant au GPL restent modestes mais elles sont en nette augmentation depuis plusieurs mois. « Seuls 17.000 véhicules avaient été immatriculés en 2020, il s'en est vendu l'an dernier près de 50.000 et la dynamique reste importante en ce début d'année » ajoute Joel Pedessac.
Et la facture va baisser encore un peu plus. La remise annoncée par le gouvernement à partir d'avril, est étendue au GPL.
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales