Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Rouler Autrement | Les corridors de sécurité sur la route

Les corridors de sécurité sur la route

date 03/01/2021 - 19:39 | micro_reportage Raphaële Burel
Vous n’êtes pas tout seul sur la route ! Il y a les autres conducteurs qui roulent à vos côtés et les personnels en intervention. Et vous devez respecter autour d’eux un corridor de sécurité, une mesure désormais inscrite dans le code de la route.
illustration de Les corridors de sécurité sur la route
© DP/FDD - Fier d'être dépanneur 
 Les corridors de sécurité sur la r…
 Les corridors de sécurité sur la route
play
0:00
0:00
volume-high 
L’idée des corridors de sécurité vient de l’association « Fier d’Être Dépanneur » qui s’est fortement mobilisée suite à un énième décès de dépanneur en intervention. L’association s’est en fait inspirée d’une mesure en place depuis des années aux États-Unis et qui est aujourd’hui une règle du code de la route en France.

Respecter le corridor de sécurité consiste en deux manœuvres que détaille Sandra Lavenant, responsable sécurité de l’association au micro de Raphaële Burel : « La première des manœuvres est de ralentir, la seconde est de se déporter en toute sécurité de manière à laisser une voie de libre entre la zone de danger de l’intervention et son propre véhicule. Si la configuration de la chaussée ne le permet pas, il faut s’éloigner au maximum et réduire d’autant sa vitesse. C’est pour éviter de happer l’intervenant. C’est-à-dire que le déplacement d’air de votre véhicule face à un piéton qui est statique, va emporter celui-ci comme cela s’est déjà tristement produit. »

Surveiller le comportement des conducteurs tout en assurant le travail au quotidien des dépanneurs et patrouilleurs, c’est ce que fait Martial, patrouilleur sur la Côte d’Azur : « Je suis régulièrement confronté à des situations à risques et le plus souvent à la négligence des conducteurs. Maintenant, de plus en plus de véhicules sont connectés et puis, il y a le manque d’attention des conducteurs qui mettent des coups de volant au dernier moment et on passe pas loin de catastrophes à chaque fois. Pourtant, nous sommes visibles, habillés en jaune, avec des véhicules adaptés, munis de gyrophares…. C’est aussi un comportement de bon sens de la part de chacun sur la route. »

Le non-respect du corridor de sécurité est passible d’une amende de 135 €.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales