Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Culture | Marque-Page | "Les évasions particulières" de Véronique Olmi
Marque-Page

« Les évasions particulières » de Véronique Olmi

date 08/11/2020 - 11:52 | micro_reportage Francine Thomas
L’auteure de Bakhita, Prix du roman Fnac 2017, est de retour en librairie avec un nouveau livre, le destin d’une famille dans les années 70.
illustration de
© Joël Saget / AFP 
 "Les évasions particulières" de Vé…
 "Les évasions particulières" de Véronique Olmi
play
0:00
0:00
volume-high 
Les Évasions Particulières, c’est l’histoire de trois sœurs et leurs parents, dans une décennie charnière pour l’histoire du féminisme. Sabine, Hélène et Mariette ont 14, 11 et 3 ans quand le roman débute. On les suit jusqu’en 1981 et la victoire de François Mitterrand à la présidentielle : « Ce qui m’intéressait, c’était de parler de gens qui a priori ne sont pas convaincus par l’évolution de la société. Et de montrer le temps que cela prend pour que l’on s’ouvre à d’autres réalités et que l’on trouve ce qui nous convient ».

Si très vite, les deux aînées partent vivre à Paris, le berceau familial reste Aix-en-Provence et ce n’est pas anodin : « C’est ma ville, celle dans laquelle j’ai grandi durant 20 ans, et c’est une ville assez paradoxale puisque dans les années 70, Aix était très loin de Paris pour plusieurs raisons (ferroviaires, internet, etc.). Mais en même temps, c’est un ville qui avait des facultés de lettres très engagées durant Mai 68, et puis surtout il y a ce Palais de justice au centre de la ville, dans lequel se sont déroulés parmi les procès les plus importants des combats des femmes avec Gisèle Halimi et Simone de Beauvoir. »

Véronique Olmi a pris le parti de clore son histoire au soir de l’élection de François Mitterrand, un épisode qui marque la fin des possibles : « Cette élection a porté de grands espoirs et aussi des lois importantes (…) mais il y a aussi le libéralisme vers lequel le socialisme a dérivé et qui reste une blessure ouverte. »

Les Évasions Particulières de Véronique Olmi chez Albin Michel est en ce sens teinté d’amertume, mais toujours extrêmement tendre.
illustration de
A voir aussi
play3 Le site de l'éditeur
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2020
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales