Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Rouler Autrement | Les séniors au volant
Rouler Autrement

Les séniors au volant

date 05/12/2020 - 01:57 | micro_reportage Chrystèle Mollon
Les plus de 65 ans représentent 20% de la population française et leur manière de conduire est parfois pointée du doigt. Mais statistiquement, les personnes âgées ont peu d'accidents. Écoutez le reportage de Chrystèle Mollon.
illustration de Les séniors au volant
 Les séniors au volant
 Les séniors au volant
play
0:00
0:00
volume-high 
Rouler Autrement est consacré à la conduite des seniors. La question qui revient régulièrement est celle de l'âge : jusqu'à quel âge peut-on conduire ? Les personnes âgées font partie des usagers les plus impliqués dans des accidents mortels, en tant qu'automobilistes ou piétons, mais les statistiques montrent qu'ils ont causé seulement 16,9% des accidents mortels en 2017.

Selon la psycho-sociologue Catherine Espinasse, ne plus conduire constitue souvent un drame pour ces seniors. Elle ajoute que « ils ont un attachement affectif à la voiture qui représente la liberté, l'autonomie. Or, arrêter de conduire, c'est renoncer à sa liberté et c'est,en règle générale, vécu très douloureusement ».
Les seniors ont conscience qu'avec l'âge, les réflexes diminuent et ils n'ont pas la même perception des risques, comme l'explique Catherine Espinasse : « Le premier problème, c'est la vue, d'ailleurs le premier élément c'est d'arrêter de conduire la nuit. Il y a aussi les réflexes, la peur des autres et moins de confiance en soi. »

Plusieurs associations, comme la Prévention Routière, mettent régulièrement en place des ateliers pour sensibiliser aux risques. L'association « Signal Sénior » a crée un macaron, avec un S rouge, un peu comme le A des Apprentis conducteurs. C'est Gilles Renard, le Président de l'association, qui en a eu l'idée : « Un jour en participant à un déjeuner avec ma mère et ses amis, dit-il, il est revenu sur la table le fait qu'elle se sentait en danger sur la route et un peu fragile parce que les gens ne les identifiaient pas [...] et donc du coup, l'idée m'est venu de créer un petit autocollant à mettre à l'arrière du véhicule pour que les voitures qui suivent ce véhicule puissent identifier que c'est une personne fragile au volant et donc puissent adapter leur conduite. »

A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales