Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Vie Pratique | Mon défi pour la planète | Mesdechetsdebureau.com
Mon défi pour la planète

Mesdechetsdebureau.com

date 23/11/2020 - 11:23 | micro_reportage Ivan Mouton
En cette Semaine européenne de réduction des déchets, nous donnons la parole à une personne qui s’attaque à un tout nouveau déchet qui prolifère partout : le masque jetable. Marc Davy est chef d’agence pour une start-up sarthoise qui collecte les déchets de bureau. Il présente SON Défi pour la Planète au micro d’Ivan Mouton de la rédaction du 107.7.
illustration de Mesdechetsdebureau.com
 Mesdechetsdebureau.com
 Mesdechetsdebureau.com
play
0:00
0:00
volume-high 
« Mon défi est de collecter le maximum de déchets de bureau pour pouvoir leur redonner une deuxième vie » c’est le défi de Marc Davy, responsable d’agence pour la start-up Mesdechetsdebureau.com basée à Roëzé-sur-Sarthe. Il propose un service de collecte et de recyclage de masques jetables aux entreprises : « On a fait le constat que des masques chirurgicaux étaient non seulement mis, soit sur les trottoirs, soit dans les poubelles pour une simple destruction. On s’est dit qu’on ne pouvait pas s’arrêter à juste le constater mais qu’est-ce qu’on pouvait faire pour cela ? On a pensé proposer aux entreprises de la Sarthe où nous sommes installés, des solutions de collectes de ces masques. On leur propose des bacs que nous mettons à disposition dans les différents établissements et nous passons par quinzaine ou une fois par mois collecter ces masques. Nous assurons aussi ce service pour des entreprises hors de la Sarthe à qui nous envoyons des cartons prépayés. Ils servent à la fois de bacs de collectes dans les établissements et en même temps de cartons retours en réexpédition des masques collectés. Une fois arrivés dans la filière aval, ces masques sont désinfectés, séparés des métaux et des ficelles qui, elles, ne sont pas recyclables. Le masque en lui-même est ensuite broyé en fines particules pour être associées à des matières plastiques pour réaliser des objets en plastique ».

Ce service a un coût pour l’expédition et le recyclage qui diffèrent en fonction de la formule choisie.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2020
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales