Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Rouler Autrement | Mortalité sur la route : bilan encourageant, mais...
Rouler Autrement

Mortalité sur la route : bilan encourageant, mais...

date 21/12/2021 - 09:12 | micro_reportage Virginie Decorte
La mortalité sur les routes a baissé de près de 19% en 10 ans. Un résultat encourageant mais encore loin des objectifs 2030 et 2050 fixés par l'Union Européenne.
illustration de Mortalité sur la route : bilan encourageant, mais...
 Mortalité sur la route : bilan enc…
 Mortalité sur la route : bilan encourageant, mais...
play
0:00
0:00
volume-high 
Rouler Autrement, c'est poursuivre les efforts et les actions pour qu'il y ait toujours moins d'accidents et moins de morts sur les routes. Le dernier bilan décennal de la Sécurité Routière est très encourageant selon Marie Gautier-Melleray, la déléguée interministérielle à la sécurité routière : « On constate sur cette période une baisse de 18,7% de la mortalité routière ce qui est extrêmement important. Cela dit, la baisse n'a pas été linéaire. On voit qu'il y a une baisse forte entre 2010 et 2013 puis une hausse de la mortalité routière entre 2013 et 2017 et de nouveau une baisse continue depuis 2018. »

Une baisse due en partie aux mesures fortes comme le 80km/h, des mesures de durcissement des sanctions concernant l'alcool ou encore le téléphone au volant, mais pour Anne Lavaud, la déléguée générale de l'Association Prévention Routière, il ne faut pas relâcher les efforts : « On ne peut pas s'en satisfaire parce qu'ils sont loin des objectifs fixés par l'Europe et par l'ONU et vous savez qu'on a maintenant une échéance à 2050 avec zéro tué. Donc c'est vrai que ces ambitions sont importantes et que souvent elles ne sont pas remplies. Quand on voit par exemple les chiffres du mois d'octobre, on peut avoir des doutes sur notre capacité à atteindre ces objectifs ambitieux. »

Des chiffres qui révèlent un changement dans la configuration de l'accidentalité et plus précisément de la mortalité, comme l'explique Anne Lavaud : « Aujourd'hui on a une mortalité qui est en baisse pour les automobilistes et en hausse pour les piétons, les cyclistes et on observe une stabilité pour les 2 roues motorisés. En ce qui concerne notre association, on a pu observer des changements très profonds des Français sur leur mobilité. On se rend compte qu'ils ont décidé, par rapport à l'application des gestes barrières, de privilégier davantage les modes de déplacement individuels. » Selon cette récente étude, de la Prévention Routière, près d'un quart des Français compte privilégier la marche à pied, 15% souhaitent prendre davantage le vélo et la voiture revient en force pour les petits trajets.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Association Prévention Routière
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales