Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Rouler Autrement | Ne les appelez plus "voitures sans permis" !

Ne les appelez plus « voitures sans permis » !

date 19/01/2020 - 18:37 | micro_reportage Virginie Decorte
Désormais pour rouler avec une voiturette, il faut un permis AM, le Brevet de Sécurité Routière. Et ces voiturettes séduisent de plus en plus de jeunes car elles peuvent être conduites dès l'âge de 14 ans mais sous certaines conditions dévoilées par notre invité au micro de Virginie Decorte.
illustration de Ne les appelez plus
© Aixam 
 Ne les appelez plus "voitures sans…
 Ne les appelez plus "voitures sans permis" !
play
0:00
0:00
volume-high 
Denis Lama, responsable d’une auto-école azuréenne précise « qu'il faut déjà avoir au minimum 14 ans, être en possession de l’ASSR, l’attestation de sécurité routière. Vous avez huit heures de formation qui sont décomposées en cinq séquences. Des séquences où l’on se présente et on évalue le niveau de l’élève. Nous avons des séquences hors circulation sur un plateau ou un parking, de manière à faire connaissance avec le véhicule et commencer à le manier. Une séquence aussi purement théorique sur le code de la route et une séquence au minimum de trois heures qui se passe en circulation dans les conditions normales de route avec un moniteur ».

Quant à la cinquième séquence, il y a du nouveau depuis le premier mars 2019 pour les mineurs, car elle se fait avec les parents. Il s’agit d’une sensibilisation aux risques et à la sécurité routière. Objectif : adopter les bons comportements : « il faut faire très attention par rapport aux distracteurs comme le téléphone. Tout le monde sait qu’écrire ou lire un SMS en conduisant, c’est carrément impossible et, pour moi, c’est pratiquement du suicide ! Conduire avec la cigarette, avec la musique forte, etc… Tous sont des distracteurs qui vont fortement augmenter les risques d’accident sur la route. »

Comme ce n’est pas un permis à point, encourt-on des sanctions en cas de mauvaise conduite ? Denis Lama répond : « si on commet des infractions, on s’expose aux mêmes sanctions que n’importe quel conducteur mais sans qu’on vous retire les points. »

La vitesse maximale étant limitée à 45 km/h pour les voiturettes, celles-ci n’ont pas le droit de circuler sur les autoroutes et les voies rapides.
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales