Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
ASSISTANTS VOCAUXplay ECOUTERfrance TRAFICpodcast PODCASTSmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Musique | Absolument Dance | Paradisio "Baïlando" (1996)
Absolument Dance

Paradisio « Baïlando » (1996)

date 30/01/2020 - 08:43 | micro_reportage Gilles Ravarino
Il y a des tubes qui sentent bon l'huile de bronzage, le soda bien frais et le beignet au chocolat. Des morceaux qui garderont à tout jamais leur insouciance. Parmi eux, il y a cette tornade sortie en 1996 Baïlando par le groupe Paradisio
illustration de Paradisio
 Paradisio "Baïlando" (1996)
 Paradisio "Baïlando" (1996)
play
0:00
0:00
volume-high 
Avec Paradisio, c'est l'été, c'est fluo, c'est paillettes, c'est la fête. C'est la fête, car c'est chanté en espagnol. Forcément, tout de suite, on est dépaysé par ce groupe... belge. Ah oui, j'oubliais de préciser que nous étions, là peut être, face au plus gros tube international jamais écrit par un auteur liégeois.

Mais la Belgique, aussi belle soit-elle, n'est pas la première destination qui vient à l'esprit lorsque l'on parle soleil et palmiers. Donc pour donner un rayonnement plus international, le clip sera tourné à Miami. Ah ben oui, ça change tout.

Et c'est sur place, en sortant dans une boîte, que le créateur de Paradisio remarque que les serveuses portent toutes des perruques flashy. Il se dit que c'est un bon moyen de marquer un peu plus les esprits. Bien joué. La chanteuse sera donc affublée de cheveux rose, bleu, violet. Ça finissait par piquer les yeux.

Au final, c'est un groupe belge avec un titre en espagnol qui cartonne à l'échelle planétaire, surtout dans les pays nordiques et jusqu'aux Etats-Unis. On reprend Baïlando à tue tête. D'ailleurs, ce refrain est tellement associé à l'été qu'il ressort chaque année en version remixée...

Le clip

 
Les plus consultés