Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Rouler Autrement | Permis de ne pas conduire

Permis de ne pas conduire

date 14/01/2022 - 15:16 | micro_reportage Stéphanie Dionnet
C'est un chiffre en constante augmentation depuis 10 ans. Selon l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière, près de 2% des conducteurs rouleraient sans permis de conduire. Les raisons sont nombreuses et les conséquences peuvent être dramatiques.
illustration de Permis de ne pas conduire
 Permis de ne pas conduire
 Permis de ne pas conduire
play
0:00
0:00
volume-high 
« Rouler sans assurance, c'est de l'inconscience. Rouler sans permis de conduire, c'est aussi de l'inconscience. C'est dangereux pour soi-même et les victimes » déclare Philippe Roux, Directeur du Fonds de Garantie des assurances (FGAO) qui indemnise les victimes.

En France, 770 000 personnes rouleraient sans permis de conduire selon l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière. Un chiffre en augmentation de 18 % par rapport à l’estimation réalisée en 2018 et de 54 % par rapport à celle de 2014 !
« Il y a deux raisons principales à l'absence de permis de conduire. Il y a la perte de points causée par de nombreuses infractions. Il y a aussi des personnes qui n'ont jamais passé le permis, notamment pour des raisons économiques » ajoute Philippe Roux.

Conduire sans permis est un délit passible d'une peine d’un an de prison et 15 000 € d’amende. Quant au défaut de couverture par une assurance, il peut avoir des conséquences dramatiques : « Quand on roule sans assurance, on encourt des sanctions pénales avec une amende forfaitaire de 750 € qui peut être portée à 3500 € en cas de récidive, avec un retrait du véhicule et un retrait du permis de conduire. Mais le risque le plus important intervient en cas d'accident impliquant le conducteur circulant sans assurance. La victime sera indemnisée par le Fonds de Garantie qui ensuite se retournera contre le conducteur qui va devoir rembourser à son tour le Fonds de Garantie, parfois toute sa vie » souligne Philippe Roux.

Selon le dernier bilan de la sécurité routière, 6 % des conducteurs impliqués dans un accident mortel et 3,5 % de ceux impliqués dans un accident corporel, circulaient sans permis valide.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales