Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Rouler Autrement | Quand sécurité routière rime avec pédagogie et récompenses.
Rouler Autrement

Quand sécurité routière rime avec pédagogie et récompenses.

date 26/05/2021 - 09:40 | micro_reportage Chrystèle Mollon
Respecter les limitations de vitesse et voir le feu tricolore passer au vert, c'est possible grâce aux feux dits de « récompense ». Testés depuis deux ans dans certaines communes, ils sont désormais autorisés en France, sous certaines conditions.
illustration de Quand sécurité routière rime avec pédagogie et récompenses.
 Quand sécurité routière rime avec …
 Quand sécurité routière rime avec pédagogie et récompenses.
play
0:00
0:00
volume-high 
Depuis un arrêté publié au Journal Officiel, le mois dernier, les feux tricolores dits de « récompense » sont autorisés en France. Le principe ? Les bons conducteurs voient le feu tricolore passer au vert. « En l'absence de tout véhicule, le feu est naturellement au rouge. Quand un véhicule est détecté, le dispositif active un compteur programmé pour faire passer le feu au vert si le véhicule respecte bien la vitesse maximale autorisée » résume Yves Bustarret, président de la section régulation de trafic au sein du syndicat des équipements de la route. Aujourd'hui, près de 1000 feux de ce type sont installés en France.

Ces feux dits de « récompense » ont plusieurs objectifs : inciter au respect des limitations des vitesses, fluidifier le trafic et réduire les émissions polluantes des véhicules. Ils ne peuvent, en revanche, pas être installés n'importe où. C'est le cas, par exemple, au niveau des passages piétons, des intersections ou à l'entrée d'une agglomération. « Cela devient presque un jeu pour les automobilistes. C'est ludique et pédagogique. S'ils circulent en dessous de la vitesse maximale autorisée, ils voient passer le feu au vert et n'ont pas à attendre » se réjouit Bruno Gicquello, maire de Malestroit, dans le Morbihan, l’un des premiers à avoir installé cet outil près d’un collège, dans sa commune.

Autre outil visant à inciter les usagers à respecter les limitations de vitesses, les radars pédagogiques. Mis en place il y a une dizaine d'années, ils affichent la vitesse mais ne « flashent » pas les véhicules en infraction. Ce dispositif a permis de réduire la vitesse en milieu urbain.
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales