Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Vie Pratique | Que Choisir ? | Saumon fumé ou truite fumée
Que Choisir ?

Saumon fumé ou truite fumée

date 20/12/2021 - 20:43 | micro_reportage Charles Daudon
Qualité des tranches, goût, fraicheur, présence de contaminants, l'UFC Que Choisir nous aide à y voir plus clair.
illustration de Saumon fumé ou truite fumée
 Saumon fumé ou truite fumée
 Saumon fumé ou truite fumée
play
0:00
0:00
volume-high 
« Dans notre test, des truites fumées s'en sortent très bien comme quoi le prix ne fait pas tout ! » déclare Elsa Abdoun, journaliste au magazine Que Choisir. Dans son numéro du mois de décembre, l'association de consommateurs a testé 22 truites et saumons fumés en prenant en compte de nombreux critères.

Quels sont ses meilleurs choix ?
« Tout en haut du classement, on retrouve un saumon fumé bio de la marque Mowi, très apprécié pour son gout et sa qualité des tranches. À la deuxième place, figure un saumon fumé Petit Navire. La première truite fumée, une truite Aldi arrive pas loin dernière, elle est classée 5ème » explique Elsa Abdoun.

Quand on choisit un saumon fumé ou une truite fumée, c'est avant tout pour le goût ou la qualité de ses tranches. On peut aussi s'interroger sur les conséquences de nos choix sur l'environnement : « La truite fumée que nous consommons est forcément d'élevage. Le saumon, lui, est un poisson surpêché. Le saumon sauvage est finalement assez rare. La plupart du temps, quand on voit la mention « saumon d'atlantique » sur l'étiquette, il s'agit en réalité de l'espèce et il s'agit d'un saumon d'élevage. Il y a quand même quelques saumons sauvages et il vaut mieux privilégier le saumon du pacifique, plutôt même pacifique Nord-Est, car il y a moins de problème sur cette origine là. »

Pour limiter les conséquences environnementales, il faut modérer sa consommation. On peut aussi se tourner sur des labels : « Il existe le label rouge ou le label bio pour les saumons d'élevage qui vont garantir un peu moins de traitements antibiotiques, une moindre densité dans les filets. Pour le saumon sauvage, il existe le label MSC mais qui est assez critiqué. »
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Plus d'informations
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales