Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
ASSISTANTS VOCAUXplay ECOUTERfrance TRAFICpodcast PODCASTSmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Musique | Absolument Dance | Taylor Dayne "Tell it to my heart" (1988)
Absolument Dance

Taylor Dayne « Tell it to my heart » (1988)

date 15/12/2019 - 03:09 | micro_reportage Gilles Ravarino
En 1987 et 1988, quatre extraits du premier album de Taylor Dayne, « Tell It to My Heart », « Prove Your Love », « I'll Always Love You » et « Don't Rush Me », se sont classés dans le Top 10 du palmarès Billboard Hot 100.
facebooktwitter
illustration de Taylor Dayne
 Taylor Dayne "Tell it to my heart"…
 Taylor Dayne "Tell it to my heart" (1988)
play
0:00
0:00
volume-high 
Après avoir brillamment lancé Whitney Houston, le puissant producteur Clive Davis rêve de renouveler ce coup de maître et, en 1988, jette son dévolu et quelques dollars sur une chanteuse qu’il va promotionner comme la Whitney Houston blanche, c’est Taylor Dayne avec « Tell It to My Heart ».

La seule comparaison viable entre Whitney Houston et Taylor Dayne est la puissance vocale, car musicalement nous sommes ailleurs et côté look, c’est l’extravagance !

A l’origine, cette chanson fait partie d’un catalogue de chansons à placer, cherchant son interprète. Taylor Dayne et son acolyte producteur investissent 8000 dollars pour réaliser le morceau dont ils sentent le potentiel. « Tell It to My Heart » sort d’abord en maxi 45 tours pour les clubs, sans photo de la chanteuse en Europe où les retours sont excellents. Les États-Unis emboîtent le pas mais en dévoilant enfin le minois de Taylor Dayne qui, comme dans son clip, apparaît avec une crinière extravagante qui aurait pu coûter un procès à son coiffeur, des vêtements flashy sur fond de musique freestyle, comprenez une musique au tempo syncopé bourré de synthétiseurs.

Comme il faut battre le fer tant qu’il est chaud, Taylor Dayne enregistre son premier album en seulement 8 semaines et se retrouve à faire certaines premières parties de la tournée Bad de Michael Jackson, un rythme ébouriffant comme ses cheveux !

Le clip

 
Les plus consultés