Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Rouler Autrement | Téléphoner ou conduire, il faut choisir

Téléphoner ou conduire, il faut choisir

date 08/11/2021 - 15:52 | micro_reportage Raphaële Burel
Un chauffeur de poids-lourd sur 7 et un automobiliste sur 12 tiennent un téléphone en main en conduisant ! Ce sont les résultats du premier observatoire du téléphone au volant, sur autoroute.
illustration de Téléphoner ou conduire, il faut choisir
 Téléphoner ou conduire, il faut ch…
 Téléphoner ou conduire, il faut choisir
play
0:00
0:00
volume-high 
« Nous avons déterminé des sections d'une vingtaine de kilomètres sur plusieurs autoroutes et tout en circulant, nous avons compté » explique Benoit Hiron, responsable de la sécurité routière au CEREMA. Le centre d'études et d'expertise sur les risques (notamment en matière de mobilité) s'est vu confier par l'ASFA, une enquête de terrain. Son objectif ? Mesurer le phénomène du téléphone au volant. Car entre ce que déclarent les automobilistes et la réalité, il peut y avoir un gouffre. Sur près de 7 400 véhicules observés, 799 conducteurs tenaient un téléphone à la main ! « Et il ne s'agit là que des téléphones que nous avons pu voir. On peut très bien avoir une personne qui parle au téléphone tout en le cachant. On estime que les chiffres doivent être un peu plus élevés » ajoute Benoit Hiron.

Malgré l'interdiction et les risques engendrés (téléphoner détourne l'attention et multiplie par 3 le risque d'accident), trop de conducteurs manipulent leur smartphone en conduisant. « Si vous prenez le total des kilomètres parcourus chaque année sur les autoroutes, en France sur une année normale, c'est environ cent milliards de kilomètres, ça veut dire que huit milliards de kilomètres sont faits par des usagers qui ne sont pas en train de regarder la route pendant qu'ils conduisent. C'est assez considérable » s'alarme Christophe Boutin, délégué général de l’ASFA, l'Association des Sociétés Françaises d'Autoroutes.

Avec la somnolence et l'alcool, l'inattention est désormais le facteur principal d'accident mortel sur autoroute. Utiliser son téléphone portable au volant est sanctionné par une amende forfaitaire de 135 € et un retrait de 3 points du permis de conduire.

Le communiqué de presse

PDF Télécharger le communiqué de presse

illustration de Téléphoner ou conduire, il faut choisir
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales