Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Rouler Autrement | Un radar pour les véhicules trop bruyants
Rouler Autrement

Un radar pour les véhicules trop bruyants

date 09/01/2021 - 16:10 | micro_reportage Virginie Decorte
Méduse est un appareil qui enregistre le niveau sonore des véhicules. Il sert de base de travail pour créer, à terme, un système capable de verbaliser les conducteurs d’engins trop bruyants.
illustration de Un radar pour les véhicules trop bruyants
 Un radar pour les véhicules trop b…
 Un radar pour les véhicules trop bruyants
play
0:00
0:00
volume-high 
L'association Bruitparif, l'observatoire du bruit en Île-de-France, a mis en place sur plusieurs communes, un dispositif expérimental : le radar Méduse, pour réguler les nuisances sonores. Fanny Mietlicki, la directrice de Bruitparif et conceptrice de ce radar anti-bruit nous en dit plus sur ce drôle d'engin : « On lui a donné ce nom en raison de la forme du capteur puisque en fait, on a une unité centrale qui est le corps de la méduse, et puis il y a 4 bras qui ressemblent aux tentacules d'une méduse, chacun des bras portant un microphone, et c'est par ce qu'on utilise 4 microphones qu'on arrive à visualiser de quelles sources sonores provient le bruit. »

Selon une étude réalisée par Bruitparif, 87% de la population est favorable à un renforcement des contrôles et des sanctions à l’encontre des véhicules trop bruyants. Fanny Mietlicki précise que « sur un trajet qui va de la place de la Bastille à la place de l'Étoile, un motard débridé peut réveiller onze mille personnes sur son trajet. »
L’objectif est vraiment de cibler les comportements inciviques car « quand on commence à dépasser 80 ou 85 décibels », précise Fanny Mietlicki, « on est dans des situations qui peuvent être très gênantes pour les populations riveraines, qui peuvent même générer des dommages auditifs. Par exemple, un enfant dans une poussette, sur le trottoir, s'il y a une moto qui passe à proximité et qui génère de très forts niveaux sonores, comme c'est parfois le cas, avec des pics à 110 décibels, là, cela pourrait aller jusqu'à endommager l’audition de cet enfant. »
À terme, l’objectif est d’instaurer un contrôle automatique des excès de décibels mais avant d’en arriver là, le radar Méduse sera complété par un écran diffusant des messages pédagogiques, comme cela existe déjà pour la vitesse.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales