Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Vie Pratique | Mon défi | Valoriser les biodéchets

Valoriser les biodéchets

date 28/02/2022 - 15:59 | micro_reportage Ivan Mouton
Si vous habitez en ville, vous avez sans doute remarqué qu’il n’est pas facile de récupérer les biodéchets, c’est-à-dire les déchets alimentaires et tout ce qui est biodégradable. Marion Baillet et son association « Les mains sur terre » aident les habitants d’Albi à récupérer ces rebuts pour en faire de l’engrais naturel.
illustration de Valoriser les biodéchets
©LesMainsSurTerre  
 Valoriser les biodéchets
 Valoriser les biodéchets
play
0:00
0:00
volume-high 
Inciter les habitants d’Albi à récolter et composter les biodéchets en ville pour fabriquer de l’engrais naturel, c’est ce que font Marion Baillet et les trois autres salariés de l’entreprise sociale et solidaire « Les mains sur terre ».

Leurs actions sont multiples pour toucher le plus grand nombre. À une échelle individuelle, précise Marion Baillet « on va composter dans son jardin, en accompagnant les personnes pour qu’elles compostent chez elles et qu’elles sachent le faire ». À une échelle plus collective, l’association accompagne les projets dans les quartiers, les résidences, les cantines des entreprises et des écoles. Il s’agit de compostage de proximité où par exemple, les personnels de cantine, les agents techniques des mairies, les animateurs sont formés pour composter avec les enfants directement sur place leurs biodéchets qu’ils auront produit sur leur repas de midi. Marion Baillet : « On leur montre comment ça marche, on leur explique les gestes, on apporte et monte les bacs avec eux ». Une opération réalisée en liens étroits avec la commune.

Ensuite, l’association agit à une échelle de territoire plus large, au niveau des grosses cantines qui ne peuvent pas composter sur place ou les cuisines centrales dont les biodéchets sont récupérés, collectés et amenés directement chez les agriculteurs. Ces derniers bénéficient d’un compost de qualité qui va retourner à leurs légumes. Ainsi, la boucle est bouclée ! L’idée est de composter jusqu’à 200 tonnes de biodéchets pour en faire de l’engrais naturel.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales