Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Musique | Absolument Dance | Whigfield "Saturday Night" (1994)

Whigfield « Saturday Night » (1994)

date 02/01/2023 - 11:14 | micro_reportage Gilles Ravarino
Les années 90 ont été marquées par l’eurodance avec des projets comme Whigfield, venu d’Italie, qui mettra deux ans pour décrocher un tube.
illustration de Whigfield
 Whigfield "Saturday Night" (1994)
 Whigfield "Saturday Night" (1994)
play
0:00
0:00
volume-high 
Consultons la fiche de renseignements de la demoiselle dont l'état civil est Sannie Charlotte Carlson, née au Danemark, et parlant pas moins de 5 langues.
Elle suit son petit copain en Espagne et pour gagner sa vie, bien avant d'utiliser sa voix, elle va utiliser son physique avantageux en jouant les top models. C'est alors qu'elle emprunte son pseudonyme à sa prof de piano, Miss Whigfield.

En 1992, le titre « Saturday Night » sort et c'est un véritable flop. La cata ! Pas le bon moment visiblement. Le morceau qui débute par un « Dee, dee, na, na, na » ressort l'année suivante en Espagne et fait d’abord le bonheur des DJs d'Ibiza, avant que les autres DJs de l'Europe entière décident de copier et de matraquer le titre qui reste N°1 trois mois d'affilée et se vend à plus de 2 millions d'exemplaires.

Son succès attire quelques jalousies et on la suspecte de ne pas être la vraie voix, car lorsqu’elle donne des interviews, sa tonalité est plus proche de celle d’Amanda Lear que de celle de ses disques. Peu importe, les chiens aboient et Whigfield passe... et grâce à cette chanson, chaque jour est un peu comme un samedi soir.
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales