burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Vie Pratique | Que Choisir ? | Assurances auto et moto: L'UFC Que Choisir lance un appel
Que Choisir ?

Assurances auto et moto: L'UFC Que Choisir lance un appel

date 25/11/2020 - 01:38 | micro_reportage Charles Daudon
L'UFC Que Choisir incite les consommateurs à demander une baisse de leur prime d'assurance automobile et moto, en raison des économies réalisées cette année par les assureurs avec les mesures de confinement mises en place pour lutter contre l'épidémie de Covid19.
illustration de Assurances auto et moto: L'UFC Que Choisir lance un appel
 Assurances auto et moto: L'UFC Que…
 Assurances auto et moto: L'UFC Que Choisir lance un appel
play
0:00
0:00
volume-high 
L'UFC Que Choisir en avait déjà fait la demande à l'issue du premier confinement, sur la base du même raisonnement : avec la crise sanitaire et le confinement, le trafic routier a baissé et les accidents de la circulation ont diminué, réduisant, par la même occasion, les indemnisations que doivent verser les assureurs. Or, le montant des primes d'assurance automobile et moto n'a pas été revu à la baisse. Pire, les tarifs pour l'année prochaine sont prévus à la hausse ! L'UFC Que Choisir réclame donc la restitution du trop-perçu. « En moyenne, les consommateurs payent 500 € par an de cotisation d'assurance et les deux tiers de ces frais servent à indemniser les sinistres. Au 1er novembre, les accidents de la route avaient baissé de 14% sur l'année. C'est donc une manne considérable qui doit être rétrocédée aux consommateurs » déclare Mathieu Robin, chargé de mission assurances à l'UFC Que Choisir.

L'association de défense des consommateurs estime une économie pour le secteur de l'ordre de 2,2 milliards € cette année. « Après notre première publication, à l'issue du premier confinement, les assureurs s'étaient engagés à une modération tarifaire si les sinistres diminuaient bel et bien cette année. Force est de constater que cela n'est pas le cas et les tarifs vont augmenter en moyenne de 2% l'an prochain. Nous invitons donc les consommateurs à se mobiliser pour demander une diminution du montant de leur prime d'assurance ». Pour cela, l'UFC Que Choisir propose un courrier-type sur son site internet. Les consommateurs peuvent le télécharger et l'envoyer à leur assureur pour réclamer cette baisse de leur prime. En cas de refus, l'association appelle à faire jouer la concurrence au profit d'assureurs plus vertueux.

L'UFC Que Choisir en profite aussi pour dénoncer une forme de « malus de la fidélité » pour les assurés, certaines compagnies n'hésitant pas à proposer des ristournes pour attirer de nouveaux assurés mais rien pour clients actuels. « Les assureurs avaient dit qu'avec la crise sanitaire, ils se retrouvaient en difficulté financière et qu'ils ne pourraient pas procéder à des ristournes individuelles pour les consommateurs. Cet argument est faux dans la mesure où il y a eu un foisonnement d'offres très importantes pour les nouveaux clients. Nous, on souhaite que la concurrence joue, mais qu'elle soit pérenne et durable. »
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Plus d'informations
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2020
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales