Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
home|play ECOUTER|france TRAFIC|podcast PODCASTS|musique RETROUVER UN TITRE|micro LA RADIO|commentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Route et Mobilité | Actualité | Augmentation des morts sur les routes selon l'OMS
Actualité

Augmentation des morts sur les routes selon l'OMS

date 07/12/2018 - 12:33 | micro_reportage La rédaction
Un nouveau rapport de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) indique que le nombre de morts sur les routes ne cesse d'augmenter, avec 1,35 million de morts par an. Le rapport mondial de l'OMS sur la sécurité routière 2018 souligne que les accidents de la route sont désormais la principale cause de mortalité chez les enfants et les jeunes de 5 à 29 ans.
facebooktwittergoogleplus
illustration de Augmentation des morts sur les routes selon l'OMS

Interview

Ecoutez l'interview de Etienne Krug de l'OMS. Il est interrogé par Christopher Gervais.
 Augmentation des morts sur les rou…
 Augmentation des morts sur les routes selon l'OMS
play
0:00
0:00
volume-high 
« Ces décès représentent un prix inacceptable pour la mobilité », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l'OMS. « Il n'y a aucune excuse pour l'inaction. C'est un problème de solutions éprouvées. Ce rapport est un appel aux gouvernements et aux partenaires à prendre des mesures beaucoup plus importantes pour mettre en œuvre ces mesures. »

Dans le contexte où des progrès ont été réalisés, ces succès sont largement attribués à une meilleure législation concernant les principaux risques tels que la vitesse, l’alcool au volant et l’absence de port de la ceinture de sécurité, du casque de moto et du dispositif de retenue pour enfants. Des infrastructures plus sûres comme des trottoirs et des voies réservées aux cyclistes et aux motocyclistes, l'amélioration des normes de véhicules et des soins améliorés après un accident ont également contribué aux succès.

En réalité, le risque de mortalité routière reste trois fois plus élevé dans les pays à faible revenu que dans les pays à revenu élevé, avec les taux les plus élevés en Afrique (26,6 pour 100 000 habitants) et les plus bas en Europe (9,3 pour 100 000 habitants). En revanche, depuis la dernière édition du rapport, trois régions du monde ont enregistré une baisse des taux de mortalité sur les routes: les Amériques, l’Europe et le Pacifique occidental...

À l'échelle mondiale, les piétons et les cyclistes représentent 26% de tous les décès sur les routes, ce chiffre atteignant 44% en Afrique et 36% en Méditerranée orientale. Les motocyclistes et les passagers représentent 28% de tous les décès sur les routes, mais cette proportion est plus élevée dans certaines régions, par exemple. 43% en Asie du Sud-Est et 36% dans le Pacifique occidental.

Le rapport de situation de l’OMS sur la sécurité routière dans le monde sont publiés tous les deux ou trois ans et constituent le principal outil de suivi de la Décennie d’action pour la sécurité routière 2011-2020.
 
Les plus consultés