Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
ASSISTANTS VOCAUXplay ECOUTERfrance TRAFICpodcast PODCASTSmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Invités | Bonnes Ondes | Bibliothèques sans frontières
Bonnes Ondes

Bibliothèques sans frontières

date 23/05/2019 - 02:05 | micro_reportage Francine Thomas
L’ONG créée en 2007 intervient dans une cinquantaine de pays avec une ambition : porter la connaissance à celles et ceux qui en sont le plus éloignés.
facebooktwitter
illustration de Bibliothèques sans frontières
AUGUSTIN TRAPENARD, NOUVEAU PARRAIN DE BIBLIOTHÈQUES SANS FRONTIÈRES 
 Bibliothèques sans frontières
 Bibliothèques sans frontières
play
0:00
0:00
volume-high 
Soyons clairs : l’action de Bibliothèques Sans Frontières ne se borne pas à installer des étagères de livres dans des lieux dépourvus de bibliothèques. L’ambition est bien plus grande : « Aujourd’hui, l’accès à l’information et l’usage de cette information sont devenus les clés de la plupart des injustices sociales explique Jérémy Lachal, directeur général de BSF. Bien sûr, on pense à l’information qui peut être vitale pour des réfugiés qui ont besoin de savoir quel va être l’endroit où ils vont être en sécurité, mais aujourd’hui 46% des français se disent par ailleurs en situation d’anxiété vis-à-vis des démarches en ligne sur internet. »

Pour pourvoir à ces besoins d’information, Bibliothèques Sans Frontières a notamment conçu, avec le designer Philippe Starck, des Ideas box. Il s’agit de médiathèques en kit, qui permettent de déployer rapidement des contenus éducatifs, culturels, ludiques et pédagogiques. Elles ont par exemple été mises à disposition de réfugiés dans des camps en Jordanie. Mais aussi dans des lavomatiques aux États-Unis: « C’est un programme qui s’appelle Wash and Learn. Finalement apporter une bibliothèque dans un lavomatique, c’est très malin. Ça permet notamment aux enfants de faire leurs devoirs. Et on apporte par exemple aux parents des ateliers pour apprendre à faire son CV etc… »

Enfin en France, même si notre maillage de bibliothèques est l’un des plus denses du monde, les besoins sont également importants, notamment auprès de populations qui n’osent pas parfois pousser la porte de ces établissements.

Si vous souhaitez aider l’ONG, vous pouvez tout simplement voter pour l’un des livres en lice pour le Prix Relay des voyageurs lecteurs : voyageurslecteurs.fr/jeu-concours
Plus d'infos ici
Pour chaque vote enregistré sur le site, un euro sera reversé à Bibliothèques Sans Frontières.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Le Prix Relay des voyageurs lecteurs
 
Les plus consultés