Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
ASSISTANTS VOCAUXplay ECOUTERfrance TRAFICpodcast PODCASTSmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Invités | Bonnes Ondes | Pour changer notre regard sur le handicap
Bonnes Ondes

Pour changer notre regard sur le handicap

date 15/02/2020 - 01:09 | micro_reportage Francine Thomas
Le Musée de l’Homme à Paris accueille l’exposition « Être Beau ». Ce sont 26 portraits de personnes d’âges différents, de milieux sociaux divers, toutes porteuses d’un handicap. L’idée est d’interroger notre regard sur la norme et la différence.
illustration de Pour changer notre regard sur le handicap
©Astrid di Crollalanza 
 Pour changer notre regard sur le h…
 Pour changer notre regard sur le handicap
play
0:00
0:00
volume-high 
Tout est parti d’une conversation en voiture entre la romancière Frédérique Deghelt et son fils, handicapé : « On allait faire des examens génétiques et je lui ai expliqué ce que ça voulait dire génétique puisqu’il avait 11 ans à l’époque. Et il m’a dit : Mais moi, j’étais normal dans ton ventre. Alors je lui ai demandé : c’est quoi être normal ? Et il a répondu : c’est être beau et pas baver. »

Frédérique lance alors à son amie photographe Astrid di Crollalanza l’idée de réaliser ensemble un livre, rassemblant des clichés et des textes et mettant en scène des personnes porteuses de handicap. Le fils de la romancière a été le premier modèle. De nombreux autres ont suivi et l’ouvrage paru chez Stock en 2018 est magnifique.

Mais les deux femmes ne s’arrêtent pas là. Il y a aujourd’hui cette exposition à Paris, des lectures, des interventions en entreprise ou dans les écoles et un spectacle à venir. : « On a eu dès le départ l’envie de partager avec d’autres artistes (…), explique Frédérique Deghelt. Ce sont des spectacles atypiques, des lectures musicales et c’est vrai qu’il y a des entreprises qui perçoivent, à travers l’émotionnel qui est véhiculé, quelque chose qui est plus facile à appréhender que ce que l’on peut faire dans les missions handicap, avec des concepts. »

« Ce qui est important aussi, ajoute Astrid di Crollalanza, c’est que chez toutes les personnes photographiées, le handicap n’est pas mis en avant. On ne fait pas fi de l’apparence physique mais néanmoins, il n’apparaît pas tout le temps non plus. Donc l’idée est vraiment de les mettre en lumière d’une façon très individuelle, personnelle, profonde, entière et non pas uniquement à travers leur handicap. »

C’est sans doute ce qui fait la richesse et la beauté des clichés et des textes de cette exposition, visible jusqu’au 29 juin.

Sachez enfin que Frédérique Deghelt vient également de sortir un nouveau roman chez Actes sud. Il est justement question de Sankhara dans notre chronique Marque-pages...
illustration de Pour changer notre regard sur le handicap
Frédérique Deghelt et Astrid di Crollalanza - ©Alessandro Mosalini 

« Etre Beau », le spectacle

La vidéo de présentation du spectacle
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2020
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales