Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Le MagAuto | C5 X : après la présentation, l’essai !

C5 X : après la présentation, l’essai !

date 25/03/2022 - 11:35 | micro_reportage Perrine Martin
Quelques semaines après nous avoir présenté les images de la dernière-née de chez Citroën, notre partenaire a pris le volant pour un test grandeur nature.
illustration de C5 X : après la présentation, l’essai !
© Citroën 
 C5 X : après la présentation, l’es…
 C5 X : après la présentation, l’essai !
play
0:00
0:00
volume-high 
Une nouveauté au banc d’essai cette semaine dans votre rendez-vous auto sur le 107.7. Après nous avoir dévoilé les contours de la Citroën C5 X au mois de janvier dernier (Plus d'infos ici...), L’Automobile Magazine a enfin pu l’essayer, lors d’un road-trip d’un millier de kilomètres. Gaël Brianceau, journaliste au mensuel, qui a eu le privilège de tester la dernière-née de la marque au chevron entre la France et le désert des Bardenas dans le nord de l’Espagne, raconte que l’idée était de tester le véhicule sur piste, sur route et en ville. « On a fait de tout pour découvrir les qualités de cette nouvelle voiture », confie notre confrère.

Si L’Automobile Magazine avait déjà souligné en début d’année, le coté surprenant de la C5 X esthétiquement, son journaliste raconte que lorsqu’on la conduit, « elle l’est encore plus » ! Cette « berline SUVisante » imaginée par Citroën, comme l’appelle Gaël Brianceau, est selon lui « plus confortable en suspension qu’une Classe S » de chez Mercedes, l’une des références du marché.

Ce confort de conduite et de roulement exceptionnel, cette nouvelle C5 X le doit, précise Gaël Brianceau, « à une grosse garde au sol », à ses grandes roues de 19 pouces et ses flancs relativement haut qui évitent les battements de roues", mais aussi à ses amortisseurs à la fois à butée hydraulique et pilotée.

« C’est vraiment remarquable » estime le journaliste de L’Automobile Magazine. « Vous ne sentez pas les dos-d’âne […], la voiture est un tapis-volant, sans vous rendre malade comme cela pouvait être le cas dans d’anciennes Citroën ».
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales