Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Le MagAuto | Citroën : une ''Ami'' qui vous veut du bien

Citroën : une ‘‘Ami’’ qui vous veut du bien

date 14/03/2020 - 02:11 | micro_reportage Perrine Martin
On est bien loin des anciennes Ami 6 et Ami 8 : la marque aux chevrons s’apprête à commercialiser une nouvelle Ami, un véhicule sans permis et 100% électrique. Prévoyez environ 6 000 € pour faire l’acquisition de cette nouvelle ‘‘Watturette’’, que l’Automobile Magazine nous présente.
illustration de Citroën : une ''Ami'' qui vous veut du bien
© Citroën Communication / DR 
 Citroën : une ''Ami'' qui vous veu…
 Citroën : une ''Ami'' qui vous veut du bien
play
0:00
0:00
volume-high 
Si l'on veut rouler à l'électrique aujourd'hui, de nombreuses possibilité s’offrent à nous : parmi les dernières options en date, il y a la nouvelle Fiat 500, 100% électrique, à un tarif de 37 000 € quelque peu prohibitif.

Et puis, il y a l'Ami de Citroën, pour laquelle il faudra débourser seulement 6 000 € et qui pour autant n’est pas considérée comme une voiture à part entière par Pierre Lefebvre, journaliste à l’Automobile Magazine : « On l'appelle la  »watturette«  car contrairement à la Fiat 500-e, qui arrivera sur le marché dans quelques mois, l'Ami, c'est une voiturette et cela implique donc des choses positives, des choses un peu moins positives. Parmi les choses qui fâchent, la vitesse est bridée à 45 km/heure. C'est une voiture de ville, et c’est la contribution de Citroën à la problématique de la mobilité urbaine. »

Il y a quelques années, Renault avait tenté de répondre à cette problématique avec la Twizy, qui s'apparentait à une moto à quatre roues avec les inconvénients de la moto, sans forcément en avoir tous les avantages.

« Du côté de l’Ami, Citroën l'a voulue extrêmement basique, en plastique. C'est un châssis tubulaire. Elle est fabriquée au Maroc, avec des kits de personnalisation : on peut donc y mettre un petit peu de couleur en option. Il y a aussi plein de petits détails sympas, notamment l'ouverture asymétrique des portières, des vitres qui s'ouvrent comme celle de la 2CV. »
En revanche, pas de trace de climatisation dans l’Ami.

« L'Ami, c'est un outil pour lequel Citroën se fait fort d'annoncer des tarifs canon. Et last but not least, Citroën, avec ce véhicule-là, va se lancer dans l'auto-partage et l’Ami va donc être disponible à la location dans la rue, comme une Autolib, à un tarif de 26 centimes du kilomètre. Il faut juste lui espérer un destin différent, en tout cas de l'Autolib, qui a disparu des radars. »

L'Ami, dernière-née de chez Citroën, est à retrouver dans le numéro en kiosque de l'Automobile Magazine.
illustration de Citroën : une ''Ami'' qui vous veut du bien
© Automobile Magazine 
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales