Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Bonnes Ondes | Défi de Femmes

Défi de Femmes

date 12/01/2019 - 19:46 | micro_reportage Raphaële Burel
L'association installée à Antibes sur la Côte d'Azur, a pour but d'offrir un espace d'accueil et de soutien réservé aux femmes atteintes d'un cancer féminin.
illustration de Défi de Femmes
© Daphné WiiK 
 Défi de Femmes
 Défi de Femmes
play
0:00
0:00
volume-high 
L'association a pour mission d'accueillir, écouter, orienter, restaurer leur image grâce à des soins spécifiques individuels ou collectifs afin de leur redonner confiance en elles.
Raphaële Burel a rencontré Mireille Cohen, fondatrice de « Défi de Femmes » : « Les malades, il y a des médecins qui s'occupent d'eux. Nous, ce qu'on veut, c'est essayer de leur redonner l'envie de continuer, de foncer [...] garder le moral. »

Une cinquantaine de femmes passe, chaque année, par cette association où tous les soins sont gratuits. Pour trouver l'argent, c'est le système D : « On vend des tee-shirts, on fait plein de choses, des spectacles et cet argent sert à rémunérer les intervenants ».

Hélène Chabiron, « la petite main de l'association » est arrivée un peu par hasard. Elle est tombée malade il y a 5 ans, elle a rencontré les membres de Défi de Femmes : « Cette association, c'est plus que des femmes, c'est un soutien, on se bat ensemble [...] les femmes que j'ai rencontrées ici, toutes générations confondues, ce sont des sœurs de combat. Entre nous, on se serre les coudes, on est plus fortes ensemble ».

Elle a choisi de continuer après sa maladie : « Ce temps que l'on m'a accordé je veux maintenant en faire la même chose. A notre tour, on est là pour celles qui sont dans les pires complications dans lesquelles peut nous amener cette maladie... »
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales