Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
ASSISTANTS VOCAUXplay ECOUTERfrance TRAFICpodcast PODCASTSmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Tourisme | Sortir en Famille | Du snowscoot au Massif du Sancy
Sortir en Famille

Du snowscoot au Massif du Sancy

date 21/02/2020 - 14:36 | micro_reportage La rédaction
Si vous recherchez de nouvelles sensations cet hiver sur les pistes de Besse ou Super-Besse ou d’ailleurs, essayez le snowscoot, une sorte de BMX des neiges qui convient à toute la famille dès cinq ans.
illustration de Du snowscoot au Massif du Sancy
© Farangoprod 
 Du snowscoot au Massif du Sancy
 Du snowscoot au Massif du Sancy
play
0:00
0:00
volume-high 
Le snowscoot est une discipline à sensation qui devrait plaire au plus grand nombre et qui a fait son apparition au début des années 90.

Il ne faut pas aller très loin pour trouver son origine comme le raconte Stéphane Courtial, champion du monde de descente en 2008 : « à la base , c’est un français, Franck Petoud, qui faisait du BMX. Un jour il a coupé son snowboard et l’a adapté sur son BMX pour en faire sur la neige. En trois quart d’heures, tout le monde arrive à tourner à droite et à gauche, à freiner. C’est déroutant, on a l’impression que c’est compliqué mais quand on est dessus, on découvre que c’est ultra facile. »

Parmi le public interrogé, les impressions sont effectivement plutôt bonnes avec cette facilité de prise en main pour une pratique rapidement plaisante.

On peut commencer le snowscoot à partir de 5 ans. Cet hiver à Super-Besse, des initiations gratuites sont proposées tous les jours pour partir sur de bonnes bases : « il n’y a pas de freins au guidon comme le snowboard ou le ski, on va faire un dérapage. On ne peut pas freiner en ligne droite. Donc, en tant que débutant, l’erreur à ne pas faire est de partir droit dans la pente. On casse la vitesse en allant d’un côté et de l’autre. »

Aprés une heure d’apprentissage, les participants sont unanimes : « essayer le snowscoot, c’est l’adopter. C’est assez facile. Les sensations sont là et différentes de celles du ski. Tout le monde a le sourire. Il n’y a pas de chute, ce n’’est pas accidentogène. C’est génial. »

Pour découvrir le snowscoot en famille cet hiver dans le Massif du Sancy, rendez-vous tous les jours à la station de Super-Besse.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2020
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales