Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Musique | Tempo 110 | Jean-Philippe Collard retrouve Gabriel Fauré

Jean-Philippe Collard retrouve Gabriel Fauré

date 26/11/2022 - 15:47 | micro_reportage Charlotte Latour
Quand un pianiste réenregistre une œuvre parce que la première version ne lui plait plus : Jean-Philippe Collard publie un nouvel album hommage à Fauré.
illustration de Jean-Philippe Collard retrouve Gabriel Fauré
© La Dolce Vita 
 Jean-Philippe Collard retrouve Gab…
 Jean-Philippe Collard retrouve Gabriel Fauré
play
0:00
0:00
volume-high 
L'histoire de ce disque n'est pas banale. « Je me trouvais en voiture avec ma femme et nous allions faire des courses. J'ai branché la radio et je suis tombé sur le milieu de la première Barcarolle de Fauré et immédiatement mon cerveau s'est mis en mode analytique. J'ai trouvé ça vraiment pas terrible et je me suis retrouvé à critiquer cette interprétation jusqu'au moment où l'animateur radio annonce qu'elle est l'oeuvre... de moi même » sourit Jean-Philippe Collard. Le pianiste français s'est lancé un défi : se plonger à nouveau dans cette œuvre du XIXe siècle qui lui est chère et réenregistrer les Barcarolles de Fauré.

« L'écriture de Gabriel Fauré (pianiste et compositeur français, 1845-1924) est toujours très complexe parce que son oreille lui dictait des sonorités, des modulations ou des positions sur le clavier. C'était vraiment un langage nouveau pour l'époque. Cela faisait peur et cela effraie encore un peu les étudiants en musique aujourd'hui. Ce glissement incroyable de cette Barcarolle un peu éternelle a un charme fou » ajoute Jean-Philippe Collard, qui opère ce retour aux sources musicales à bientôt 75 ans.

« J'ai eu envie de refaire ces Barcarolles pour colorer un peu mon discours, pour lui donner une amplitude un peu différente et trouver des atmosphères. J'ai fait beaucoup de recherches sonores. »
Cette seconde version, enregistrée dans la salle de l’Arsenal de Metz, est accompagnée d'un autre album paru sur le label La Dolce Volta, consacré à Alexandre Scriabine et Nikolaï Rimski-Korsakov.
Jean-Philippe Collard fera son grand retour sur scène, en début d'année prochaine. Le pianiste sera en concert au Théâtre des Champs-Elysées à Paris, le 2 février.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales