Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
ASSISTANTS VOCAUXplay ECOUTERfrance TRAFICpodcast PODCASTSmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Route et Mobilité | Actualité | L'autoroute n'est pas une poubelle !
Actualité

L'autoroute n'est pas une poubelle !

date 07/08/2019 - 08:04 | micro_reportage La rédaction
Sur la route des vacances, plus d’1 Français sur 3 jette des déchets par la fenêtre de sa voiture, selon une enquête IPSOS/Fondation VINCI Autoroutes...
facebooktwitter
illustration de L'autoroute n'est pas une poubelle !
© VINCI Autoroutes 
Cet été, la Fondation VINCI Autoroutes pour une conduite responsable dévoile les résultats d’une étude réalisée par Ipsos sur la façon dont les Français gèrent leurs déchets sur la route des vacances : Qu’en font-ils durant leurs trajets et lors de leurs pauses ? Quel regard portent-ils sur les comportements de leurs concitoyens ? Qui sont les plus écoresponsables ?
Parmi les principaux enseignements de cette étude, il ressort que les gestes inciviques augmentent, alors même que chacun se pense plus responsable que les autres. Par ailleurs, les 16 – 24 ans sont plus négligents en la matière que leurs aînés.

 Écoutez Bernadette Moreau de la Fo…
 Écoutez Bernadette Moreau de la Fondation VINCI Autoroutes
play
0:00
0:00
volume-high 
Des constats d’autant plus préoccupants que la présence de déchets sauvages aux abords des routes et autoroutes a un impact important sur l’environnement (pollutions, incendies, …), mais aussi sur la sécurité des usagers et du personnel autoroutier, qui ramasse chaque jour 25 tonnes de déchets sauvages le long des autoroutes.

Pour alerter le grand public sur ces risques, la Fondation VINCI Autoroutes déploie à partir de jeudi 1 août une campagne de sensibilisation mettant en scène un agent routier ramassant des déchets au bord des voies : « En jetant vos déchets par la fenêtre, c’est lui que vous jetez sur la route ».

 Écoutez Frédéric Laurent, patrouil…
 Écoutez Frédéric Laurent, patrouilleur à Valence
play
0:00
0:00
volume-high 

Jeter ses déchets par la fenêtre de la voiture : un geste incivique très répandu.
84% des Français considèrent que jeter un déchet par la fenêtre d’une voiture nuit au paysages (+3% en 2 ans) et 81% (+5%) nuit en terme de risque de pollution. Pour autant, plus d’1 Français sur 3 (37%) jette des déchets lorsqu’il roule sur l’autoroute (33% en 2018) et 16%, soit plus d’1 fumeur sur 2, se débarrasse de ses mégots en roulant.

Les Français plus prompts à douter du bon comportement des autres que du leur
Seulement 3% de Français avouent jeter des déchets dans la rue ou sur la route mais ils sont 46% à penser que les autres le font. Ils sont nombreux (80%) à prétexter que c’est parce que les poubelles sont « trop loin » ou « pleines » mais ils ne sont plus que 32% à retenir cette excuse quand il s’agit d’expliquer le comportement des autres…

 Écoutez Frédéric Laurent, patrouil…
 Écoutez Frédéric Laurent, patrouilleur à Valence
play
0:00
0:00
volume-high 

Le tri des déchets : une pratique installée dans la vie quotidienne mais encore trop négligée sur la route des vacances.
90% des français trient régulièrement leurs déchets dans la vie de tous les jours, 86% sur leur lieu de vacances. En revanche, ils font preuve d’un certain relâchement durant leur trajet de vacances : 73% déclare trier leurs déchets sur les aires mais seulement 50% à le faire systématiquement alors qu’elles sont toutes équipées de conteneurs de tri. Un chiffre qui se dégrade depuis ces dernières années.

 Écoutez Bernadette Moreau de la Fo…
 Écoutez Bernadette Moreau de la Fondation VINCI Autoroutes
play
0:00
0:00
volume-high 

Parents, jeunes, hommes, femmes : des niveaux d’engagement variables
Quand les enfants sont dans la voiture, les parents veulent donner l’exemple… Ainsi, 37% ramassent plus souvent les papiers ou restes de pique-nique en présence de ses enfants.
Les jeunes moins impliqués : lorsqu’ils roulent en voiture, la moitié des 16/24 ans indiquent qu’il leur arrive de jeter des déchets (contre 33% des +de 35 ans) et 29% d’entre eux jettent des mégots par la fenêtre de leur voiture (contre 12% des +de 35 ans).
Les femmes plus engagées : elles trient plus souvent leurs déchets dans leur vie quotidienne (92% contre 89% pour les hommes) et sur leur lieu de vacances (87% contre 85%). Elles jettent moins de déchets par la fenêtre de leur voiture (36% contre 38%) et moins de mégots (5% contre 7%).

Les Français très sensibles à l’image de leur ville et à la propreté des routes et des autoroutes
Face à un environnement routier dégradé par la présence de déchets, les Français sont unanimes (96%) à penser que cela nuit à l’image de la ville, de la région ou du pays concerné.

Enquête réalisée par Ipsos du 14 au 18 juin 2019, par Internet, 2 174 personnes, constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 16 ans à 75 ans. La représentativité de l’échantillon est assurée par l’utilisation de la méthode des quotas.
illustration de L'autoroute n'est pas une poubelle !

Voir le témoignage de Frédéric, ouvrier autoroutier

PDF Lire le communiqué de presse
PDF Lire les résultats de l'enquête
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés