Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
ASSISTANTS VOCAUXplay ECOUTERfrance TRAFICpodcast PODCASTSmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Invités | Bonnes Ondes | L'hypnose du musicien
Bonnes Ondes

L'hypnose du musicien

date 08/11/2019 - 01:42 | micro_reportage Charlotte Latour
Hélène Tysman est pianiste et aussi praticienne en hypnose, un moyen efficace pour vaincre le stress des concerts...
facebooktwitter
illustration de L'hypnose du musicien
 L'hypnose du musicien
 L'hypnose du musicien
play
0:00
0:00
volume-high 
Hélène Tysman est pianiste et praticienne en hypnose, un moyen de lutter contre des moments difficiles de stress où il faut « affronter » un public : « Je crois que c'était pour l'entrée au conservatoire de Paris. On m'avait dit Prends des bêtas bloquants. Ces médicaments que prennent les artistes, les musiciens (...) On pourrait parler de dopage chez les musiciens sauf que ce qui est triste c'est que c'est presque joué plus sous anesthésie. On en perd, petit à petit, le plaisir et le sens. L'hypnose peut vous permettre de vous reconnecter vraiment à une cellule en particulier à un endroit très précis à l'intérieur de votre corps. Sur un bout du doigt, sur le souffle, sur l'écoute. »

Un moyen aussi de gagner en concentration, en assurance, d'améliorer sa mémoire. Un état qu'on atteint souvent sans même le savoir : « il a lieu tellement souvent dans la journée. Vous prenez votre douche, vous n'avez pas forcément conscience. Vous marchez dans la rue, vous pensez à autre chose. Vous êtes là, vous n'êtes pas là (...) On déconnecte et l'hypnose, contrairement à la croyance populaire, n'est pas de se déconnecter mais au contraire de se reconnecter. On pourrait penser que l'hypnose va vous endormir. En fait non, il y a plutôt au contraire une grande vivacité. On peut avoir la sensation d'être un peu ailleurs mais tout en étant là. »


Alors, les sportifs utilisent déjà l'hypnose et, chose plus étonnante, l'hypnose s'utilise aussi de plus en plus à l'hôpital : "Notre capacité, finalement, à pouvoir modifier une douleur, que ce soit une douleur psychique, une douleur physique, etc.. Vous êtes votre premier guérisseur. Le premier à savoir exactement le cheminement. Sauf qu'il est inconscient.
Après les sportifs, pour eux c'est du quotidien. De plus en plus de champions disent qu'ils ont eu recours à ça. Et quelle évidence de prendre soin de sa préparation mentale dans un domaine où on sait bien que, le mental, c'est 90% peut être."

Donc tout le monde peut faire de l'hypnose y compris dans les bouchons : « Alors restez quand-même vigilant. Mais c'est ça qui est très intéressant, c'est à quel point on peut décupler encore plus sa conscience. Moi j'aime bien dire que l'hypnose est un état amplifié de conscience. C'est que du fun comme diraient les Québécois. »
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés