Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Rouler Autrement | La crise sanitaire a fragilisé les jeunes

La crise sanitaire a fragilisé les jeunes

date 04/10/2022 - 12:42 | micro_reportage Charles Daudon
Consommation d’écrans, d’alcool ou de stupéfiants : avec la crise sanitaire, de mauvais comportements se sont multipliés chez les jeunes âgés de 16 à 30 ans.
illustration de La crise sanitaire a fragilisé les jeunes
 La crise sanitaire a fragilisé les…
 La crise sanitaire a fragilisé les jeunes
play
0:00
0:00
volume-high 
« Nous avons un chiffre édifiant, 58% des jeunes interrogés déclarent avoir déjà perdu le contrôle d'eux-mêmes suite à la consommation d'alcool, d'écrans ou de stupéfiants. Ça veut dire ne plus savoir l'heure qu'il est ou ne plus savoir ce que l'on fait » déclare Nathalie Irisson, responsable prévention à la MACIF.  L'assureur a récemment dévoilé les résultats de son deuxième baromètre sur les addictions chez les jeunes, réalisé avec l’institut Ipsos. Résultat :  les mauvais comportements installés au plus fort de la crise sanitaire et de ses confinements perdurent, voire s'aggravent. Et avec eux des risques importants sur les routes.

« Ce qui nous effraie, c'est qu'on a l'impression que les bonnes habitudes comme par exemple le personnage de SAM (celui qui conduit, c'est celui qui ne boit pas) sont passés aux oubliettes. Nous avons 42% des jeunes interrogés qui admettent être rentrés dans un véhicule conduit par une personne qui avait soit consommé de l'alcool, soit des stupéfiants. » Au total, plus de quatre jeunes sur cinq ont déjà adopté un comportement à risques dans leurs déplacements. Un tiers d’entre eux est déjà rentré en voiture en tant que conducteur ou à vélo.

« Avec ces deux années de pandémie, on a beaucoup perdu en termes de sensibilisation des jeunes notamment dans les milieux étudiants. C'est quelque chose que l'on constate, nous avons beaucoup moins de sollicitations d'associations étudiantes pour du matériel de prévention » explique Christophe Ramond, directeur des études et recherches à la Prévention Routière. Sur autoroute, la consommation d'alcool, de drogue ou de médicaments est désormais la première cause d'accidents mortels.
illustration de La crise sanitaire a fragilisé les jeunes
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
play3 Sur Twitter
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales