Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Musique | Tempo 110 | La renaissance de l’opéra-comique

La renaissance de l’opéra-comique

date 11/03/2019 - 01:55 | micro_reportage Charlotte Latour
L’opéra-comique, autrement dit le théâtre de boulevard chanté, était une distraction incontournable du XIXème siècle en France. Les théâtres ont même tellement produit d’œuvres musicales à l’époque, qu’aujourd’hui, on joue moins de 2% de ces productions ! Alexandre Dratwicki, docteur en musicologie, s’emploie à les remettre au goût du jour et s’en explique auprès de Charlotte Latour.
illustration de La renaissance de l’opéra-comique
 La renaissance de l’opéra-comique
 La renaissance de l’opéra-comique
play
0:00
0:00
volume-high 
L’opéra-comique redevient actuel en ce bicentenaire de la naissance de Jacques Offenbach (1819-1880), une série de spectacles met à l’honneur le répertoire léger du XIXème siècle et se joue en ce moment à Paris, au théâtre Marigny, Alexandre Dratwicki, du Palazzetto Bru Zane, travaille à redécouvrir la musique romantique française oubliée…

Alexandre Dratwicki : « Offenbach regrettait que l’opéra-comique français, dans les années 1840-50, ne soit plus comique. Son idée, c’était de faire renaître ce genre qui à l’origine était vraiment un genre qui reposait sur le théâtre de foire et sur tous les artistes comiques du théâtre de foire. Donc l’idée d’Offenbach et de tous ses successeurs et contemporains, c’est d’aller très loin dans la loufoquerie, dans cette jubilation comique… ».

Charlotte Latour s’entretient avec Alexandre Dratwicki, écoutez son interview…
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales