Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
ASSISTANTS VOCAUXplay ECOUTERfrance TRAFICpodcast PODCASTSmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Route et Mobilité | Actualité | Le Rallye des Princesses - jeudi 6 juin
Actualité

Le Rallye des Princesses - jeudi 6 juin

date 07/06/2019 - 14:28 | micro_reportage La rédaction
Les princesses débarquent à leur manière sur les routes du midi. Au programme une boucle de 214 km Saint-Tropez - Taradeau - Saint-Tropez...
facebooktwitter
illustration de Le Rallye des Princesses - jeudi 6 juin
© Jules Langeard 

Podcast 18h

C'est l'épilogue. Charlotte Latour et Vanessa Monsenergue, nos deux journalistes qui suivent la course, s’apprêtent à passer la ligne d'arrivée de ce rallye de régularité qui n'est pas vraiment un rallye pour les princesses mais plutôt pour les guerrières. La morale de l'histoire, c'est qu'à travers ces milliers de kilomètres parcourus, on se rend compte que la route, ça se partage.
 Le Rallye des Princesses - jeudi 6…
 Le Rallye des Princesses - jeudi 6 juin
play
0:00
0:00
volume-high 
Trois Zones de Régularité d’enfer dans l’arrière-pays pour un Grand Prix de Saint-Tropez qui s’annonce décisif jusqu’au déjeuner. Gare à la montée vers le village haut-perché de Mons (ZR 18), l’avant-dernière Zone de Régularité du rallye, qui risque fort d’en devenir le juge de paix.
Et quel autre lieu de déjeuner choisir pour cette édition anniversaire et souffler ses vingt bougies, que le Château Saint-Martin de Taradeau, berceau du rallye Paris-St-Raphaël ? Un retour aux sources essentiel avant le retour vers Saint-Tropez et le podium final dressé sur la célèbre Places des Lices avant la soirée de gala, organisée au Domaine Bertaud Belieu, au cœur des meilleures vignes du plateau de Gassin...

BILAN DE LA COURSE : DANS UN MOUCHOIR DE POCHE…

Gratzmuller/Laurent les Super Princesses

Près de 1.700 kilomètres parcourus depuis Paris et tout tient à un cheveu. Moins que rien. Quitte à avoir du suspense, autant le prolonger jusqu’au bout ! CAROLE GRATZMULLER et ELISA NOÉMIE LAURENT (Chevrolet Corvette Stingray n°56) comme MARIE PÉRIN et CATHERINE LABBÉ (VW Golf n°79) ont attendu la 19e et ultime Zone de Régularité de ce 20e RALLYE DES PRINCESSES RICHARD MILLE pour se départager. Signant exactement le même score (4 points) dans l’avant dernière joute, les deux équipages, principaux prétendants à cette 20e couronne, s’expliquent sur les ultimes kilomètres. Première sur la route et… à l’arrivée, la VW Golf solde son compte avec 8 points supplémentaires, tandis que la belle Américaine en reste à 4 unités, portant son avance à six points au classement final. De quoi combler de joie son équipage de Super Princesses ! Au final, c’est le chrono qui a joué les gendarmes à Saint-Tropez ! Une cinquième victoire pour CAROLE GRATZMULLER, une troisième pour sa co-pilote. Bravo les filles ! Sur la troisième marche du podium, ADELINE PAQUIERS et HELENA EUVRARD (AC Cobra n°100) ajoutent une deuxième médaille de bronze à un palmarès déjà incroyable en l’espace de trois participations. Merci et chapeau bas également pour MARINA ORLANDI CONTUCCI et VALÉRIE DOT (Lancia Beta Monte Carlo n°90) quatrièmes, qui animèrent la course en tête tout au long de cette incroyable semaine. CARINE MERLE et LAURE MENESSON (Austin Healey 3000 n°31) complètent le top 5 d’une 20e édition de très haute facture.

Séverine Loeb meilleure rookie !
Elles se sont inscrites parmi les dernières, au mois de janvier, profitant d’un désistement. SÉVERINE LOEB et DENISSA FONJALLAZ (Porsche 911 S n°70) sont passées par tous les stades d’émotion. De désillusions en bonnes surprises. Pénalisées par des appareillages de mesures défaillants, le duo de néophytes a bien failli se démoraliser au terme du premier jour. Puis vint la révélation. Deux, trois bons conseils. La base. Le retour aux sources de la régularité, dépourvue d’électronique. Subitement les performances se sont améliorées et le sourire est revenu. Comptant parmi les 40% de nouvelles
A voir aussi