Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Tourisme | Sortir en Famille | Le réveil de Long Ma à Toulouse

Le réveil de Long Ma à Toulouse

date 05/09/2022 - 10:42 | micro_reportage Maryelle Tillié
La Halle de la Machine à Toulouse abrite « Long Ma », une jument-dragonne de 47 tonnes et 12 mètres de haut. Plusieurs fois par jour, les visiteurs peuvent assister à son réveil... Un instant magnifique et poétique.
illustration de Le réveil de Long Ma à Toulouse
 Le réveil de Long Ma à Toulouse
 Le réveil de Long Ma à Toulouse
play
0:00
0:00
volume-high 
Un visiteur de la Halle vient caresser les yeux fermés de la jument-dragonne à l’aide d’une grande plume d’autruche. « Long Ma » se réveille, remue sa tête et son long cou, regarde le public, se cabre, crache de l’eau et du feu puis baille avant de se rendormir… C'est un quart d’heure de pure magie pour les visiteurs émerveillés de la Halle à la Machine.

Il ne faut pas moins de 8 manipulateurs pour animer « Long Ma ». On les appelle ici les Véritables Machinistes, comme Charlotte, Patrick et Grandus, avec « un boitier, plusieurs boutons, un pour la bouche, un pour la tête, pour le cou, les oreilles... et pour l'ouverture de la bouche aussi »...

« Long Ma » inspirée de la mythologie chinoise se veut la protectrice des humains. Son regard profond explique aussi sa cote d’amour avec le public, les machinistes et son créateur François Delarozière : « C'est vraiment une machine très expressive et qui provoque l'attachement. Elle est très émouvante », dit-il.

Vous avez jusqu’au 11 septembre, pour assister à l’un des réveils quotidiens de « Long Ma » à la Halle de la Machine à Toulouse, avant son retour en Chine.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales