Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Musique | Tempo 110 | Madame Bovary par David Kadouch

Madame Bovary par David Kadouch

date 24/05/2022 - 13:45 | micro_reportage Charlotte Latour
Le pianiste David Kadouch s’est imaginé ce qu’aurait écouté Emma Bovary, l’héroïne de Gustave Flaubert, dans son nouveau disque féminin : « Les musiques de Madame Bovary ». Il met en avant plusieurs compositrices comme Pauline Viardot ou Clara Schumann.
illustration de Madame Bovary par David Kadouch
© Marco Borggreve 
 Madame Bovary par David Kadouch
 Madame Bovary par David Kadouch
play
0:00
0:00
volume-high 
« Le suicide d’Emma Bovary aurait-il pu être évité si ces créatrices avaient eu la gloire qu’elles méritaient ? » Telle est la question que se pose David Kadouch, dans son nouveau récital « Les musiques de Madame Bovary » sorti le 8 avril dernier. Ces créatrices, ce sont les compositrices de l’époque du roman de Gustave Flaubert : « Je nommerais évidemment Fanny Mendelssohn, Clara Schumann, Louise Farrenc, Pauline Viardot. Ces compositrices étaient appelées jusqu’à maintenant des muses. Sauf qu’elles n’étaient pas des muses, elles étaient des génies. »

Parmi elles, Pauline Viardot, une amie intime de Gustave Flaubert : « Elle compose des choses qui mélangent pour moi cet esprit espagnol dont elle hérite, cet aspect séducteur et puis cet esprit français. Il y a un côté charmeur et en même temps élégant. »
Le disque est un florilège de leurs œuvres tombées dans l’oubli, afin d’imaginer la musique qu’Emma Bovary aurait pu écouter lors de quatre événements majeurs de sa vie, de son mariage avec Charles Bovary jusqu’à son suicide.

Dans « Madame Bovary », le lien entre littérature et musique a sauté aux yeux de David Kadouch, l’héroïne éponyme étant elle-même pianiste : « Dans le roman, la musique est une échappatoire pour Emma, qui va quand même inventer cette excuse de prendre des cours de piano pour aller voir son amant. Ces cours de piano sont là comme alibi pour l’amour et je trouve que c’est une bonne excuse pour faire ce disque aussi. »

Après son dernier disque « Révolution » largement salué par la critique en 2019, David Kadouch présente « Les musiques de Madame Bovary » à la Philharmonique de Liège le dimanche 22 mai 2022, ainsi qu'à Paris le 11 juin dans l’Abbaye de Maubuisson, et le 25 juin à Meslay.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
play3 Sur Twitter
play3 Sur Instagram
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales