Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Musique | Tempo 110 | Musiques de voyage avec l'ensemble Diderot

Musiques de voyage avec l'ensemble Diderot

date 30/12/2022 - 18:51 | micro_reportage Charlotte Latour
L'ensemble Diderot, emmené par le violoniste Johannes Pramsohler, consacre tout un album aux concertos de voyages. Des œuvres du XVIIIe siècle, imaginées et produites lors de grands déplacements car, à défaut d'avoir la radio, les cours employaient de grands noms pour être diverties.
illustration de Musiques de voyage avec l'ensemble Diderot
© Edouard Brane 
 Musiques de voyage avec l'ensemble…
 Musiques de voyage avec l'ensemble Diderot
play
0:00
0:00
volume-high 
Au cœur du XVIIIe siècle, le concept de tournées pour les artistes était encore très loin. Et pourtant, pour se produire, les musiciens voyageaient avec les cours qui les employaient. La pratique était monnaie courante en Allemagne. Les artistes se retrouvaient à écrire et à composer des œuvres qui étaient ensuite jouées durant les dîners et les soirées. C'est d'ailleurs par ce biais que Jean-Sébastien Bach a diverti l'assemblée à cette époque. L'ensemble Diderot consacre son nouvel album à ces concertos de voyage comme nous l'explique le violoniste Johannes Pramsohler : « Les cours qui voyageaient, pour des vacances, amenaient avec elles les meilleurs musiciens. »

Côté répertoire, le violoniste ajoute qu'il ne s'agit pas d'une musique plus aisée. Et les musiciens pouvaient se produire dans des lieux insolites : « C'est un répertoire de virtuose pour exhiber les capacités des solistes et les nouveaux instruments que l'on avait achetés. Par exemple, avec Bach, on voyageait pour [aller aux thermes] à Karlsbad (ville thermale de l'actuelle République Tchèque ndlr). On prenait les bains en écoutant la musique. »

Ces voyages offraient l'occasion pour certains artistes d'expérimenter et de proposer des musiques différentes. Ainsi, Jean-Sébastien Bach a pu composer l'un des tous premiers concertos pour clavecins. « Il voulait explorer cet instrument pour un soliste » conclut le violoniste.

Ce concerto est d'ailleurs à retrouver sur l'album « Travel concerto » chez Audax Records.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales