Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies.
En savoir plus - Accepter

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
ASSISTANTS VOCAUXplay ECOUTERfrance TRAFICpodcast PODCASTSmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Podcasts | Invités | Bonnes Ondes | On ne mégote pas avec le recyclage
Bonnes Ondes

On ne mégote pas avec le recyclage

date 15/01/2020 - 18:36 | micro_reportage Virginie Decorte
Un jeune ingénieur a mis au point un procédé de recyclage des mégots de cigarettes, pour en faire une matière destinée à l’isolation thermique et phonique.
illustration de On ne mégote pas avec le recyclage
 On ne mégote pas avec le recyclage
 On ne mégote pas avec le recyclage
play
0:00
0:00
volume-high 
Chaque année, 4 300 milliards de mégots sont jetés dans le monde. Il faut 15 ans pour qu'un mégot se dégrade, ce qui lui laisse le temps de polluer 500 litres d'eau à lui seul.

A 22 ans, Julien Paque a trouvé une solution : ce jeune ingénieur vient d'obtenir son diplôme et a mis au point, parallèlement à ses études, un procédé de recyclage des mégots de cigarettes : « c'est une idée qui m'est venue il y a quasiment un an, en bricolant avec de la laine de verre. L'aspect fibreux du mégot m'a fait penser à la laine de verre et le projet est parti de cela. Plus je voyais des mégots au sol, et plus je me disais qu'il y avait peut-être moyen de faire quelques chose avec cette matière. »

Mais justement, qu'est-ce qu'on en fait de ces mégots ?
« Aujourd'hui on récupère la fibre pour en faire un isolant thermique ou phonique, le but c'est de faire de l'isolation, notamment pour les habitations. On en est encore au stade du prototype : j’avais fait un premier  »proto«  pour en faire un isolant pour manteau, pour montrer aux gens que cela n'avait plus d'odeur et que ça tenait chaud. L'objet qui a beaucoup fait le buzz c'est la doudoune, mais on peut faire plein d'autres choses pour isoler thermiquement et phoniquement. »

Trois grandes étapes résument le processus de fabrication de ce nouvel isolant : « La première étape c'est la récolte. Pour récupérer les mégots, on développe beaucoup de partenariats avec des associations, des entreprises, des collectivités. Vient ensuite l'étape de dépollution, pour retirer toutes les substances toxiques. Le but est ensuite de revaloriser cette matière, pour en faire de la fibre isolante et la réutiliser dans différents domaines. »

illustration de On ne mégote pas avec le recyclage
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés