Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Le MagAuto | Sébastien Ogier, le grand huit
Le MagAuto

Sébastien Ogier, le grand huit

date 09/12/2021 - 19:41 | micro_reportage Perrine Martin
Le pilote de rallye, qui n’est plus qu’à un sacre de Sébastien Loeb après avoir remporté son huitième titre de champion du monde WRC, vise désormais les 24h du Mans.
illustration de Sébastien Ogier, le grand huit
©Toyota Gazoo Racing WRT 
 Sébastien Ogier, le grand huit
 Sébastien Ogier, le grand huit
play
0:00
0:00
volume-high 
Cette semaine, L’Automobile Magazine met à l’honneur Sébastien Ogier, l’un des plus grands champions français de l’histoire du sport automobile. Christophe Congréga, journaliste au mensuel raconte que « cela fait près de 13 ans qu’il court au plus haut niveau en championnat du monde des rallyes et avec 8 titres, il est tout près du palmarès de Sébastien Loeb qui en a eu 9 d’affilé ».

Mais plutôt que de tenter d’égaler ou de dépasser son ainé, Christophe Congréga explique qu’à « 37 ans, il a envie de consacrer un peu plus de temps à sa famille, donc l’année prochaine il va certainement faire quelques rallyes toujours avec Toyota, mais son nouveau défi c’est d’aller éventuellement aux 24h du Mans ». Pour cette nouvelle aventure, « ce nouveau métier », confie notre confrère à L’Automobile Magazine, « il va certainement courir en LMP2 l’année prochaine dans des courses d’endurance, c’est la catégorie juste en-dessous de la catégorie star ».

Parmi les changements notables entre la route et la piste, précise le journaliste du mensuel, « d’habitude en spéciale il est tout seul, là il y aura du monde autour, des voitures peut-être plus rapides, d’autres moins rapides et il faut apprendre à être à la limite dans tous les virages, qu’il fasse nuit ou qu’il pleuve, parce que ce sont des voitures avec beaucoup d’appuis aérodynamiques ».

Malgré cela et à l’instar de Sébastien Loeb qui avait couru les 24h du Mans en 2005 et surtout en 2006 où il a fini 2e de la mythique course, l’autre Sébastien aura toutes ses chances d’après Christophe Congréga et la rédaction du magazine auto : « On pense qu’Ogier avec le talent qu’il a, il devrait pouvoir faire quelque chose de bien aussi ! »
illustration de Sébastien Ogier, le grand huit
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales