Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Actualité | Signaler la présence des forces de l'ordre, c'est fini !
Actualité

Signaler la présence des forces de l'ordre, c'est fini !

date 20/10/2021 - 17:51 | micro_reportage La rédaction
Coyote, Waze, Maps, Google Maps, TomTom... Les assistants à la conduite n’indiqueront plus les zones de contrôle d'alcoolémie ou de recherche de stupéfiants, à compter du 1er novembre. Les contrôles de vitesse, eux, ne sont pas concernés.
illustration de Signaler la présence des forces de l'ordre, c'est fini !
Les pneus hiver obligatoires ne seront pas la seule nouveauté du 1er novembre ! Certains contrôles des forces de l'ordre ne pourront bientôt plus être signalés par les automobilistes. Un décret, paru dans le Journal officiel, doit prochainement entrer en vigueur. Il vise à interdire « tout message de nature à signaler la présence des forces de l'ordre sur les services électroniques d'aide à la conduite ou à la navigation par géolocalisation. » Concrètement, vous ne serez plus averti de leur présence sur votre trajet.

Tous les contrôles de police ou de gendarmerie ne sont pas concernés. Cette interdiction de signalement s'appliquera aux contrôles d'alcoolémie et de stupéfiants, mais aussi aux barrages mis en place pour intercepter des personnes recherchées dans le cadre du déclenchement d'une alerte enlèvement ou pour terrorisme. La mesure concerne les routes départementales et communales. Les routes nationales et les autoroutes ne sont pas concernées.

Les contrôles de vitesse ne sont pas inclus dans ce dispositif qui comporte encore quelques interrogations. Selon le décret, il revient aux préfets (sur demande des forces de l'ordre ou du ministère de l'Intérieur) d'appliquer ce dispositif. Ainsi, l'interdiction de signalement pourrait ne pas être « automatique ».
A voir aussi
play3 Voir le décret
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales