Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Musique | Tempo 110 | Sur la ''Lost Highway'' avec Jean-Jacques Milteau
Tempo 110

Sur la « Lost Highway » avec Jean-Jacques Milteau

date 25/04/2021 - 01:54 | micro_reportage Jean-Christophe Villain
Il a accompagné Eddy Mitchell, Jean-Jacques Goldman, Michel Jonasz, Yves Montand, Barbara. Longtemps considéré comme l’harmoniciste des stars, Jean-Jacques Milteau mène depuis plusieurs années une carrière solo prolifique, au carrefour entre blues, soul, et musiques du monde. Mais cette fois, le virtuose de l’harmonica publie un album country, baptisé ''Lost Highway’’.
illustration de Sur la ''Lost Highway'' avec Jean-Jacques Milteau
© Christophe Baixas 
 Sur la ''Lost Highway'' avec Jean-…
 Sur la ''Lost Highway'' avec Jean-Jacques Milteau
play
0:00
0:00
volume-high 
Parfois surnommé « ruine-babines » ou « Mississippi saxophone », l’harmonica est un instrument qui fascine. Cette révélation, Jean-Jacques Milteau l'a eue dans les années 60, lorsqu’il découvrait la folk et le british-blues sur son tourne-disques : « C’était avec Bob Dylan notamment et les Rolling Stones qui reprenaient des blues d’artistes américains. Mais derrière les pochettes de disque, il y avait quelques références, cela m’a permis de pister un peu les originaux, les grands artistes de blues. »

Pourtant, ce nouvel album marque un retour vers la country pour l’harmoniciste : « Il y a beaucoup d’interconnexions culturelles. Beaucoup d’artistes country ont appris à jouer avec des musiciens noirs, et beaucoup de musiciens de blues avec qui j’ai joué m’ont dit que la musique country raconte des histoires, plus que le blues. Il y a l’aspect « story teller » qui est intéressant. Il y a une sorte de charisme des grands artistes de country, et je retrouve chez Carlton Moody, notre chanteur, cette présence, un côté « lonesome », un peu perdu dans la voix, très évocateur pour moi. »

Sur « Lost Highway », Jean-Jacques Milteau a souhaité garder un son « roots », digne des enregistrements qui ont fait son éducation musicale : « J’essaie de retrouver le son que j’ai entendu pour la première fois et qui m’a séduit, ce côté un peu campagnard joué dans la cuisine. D’ailleurs, on a enregistré ce disque quasiment tous en rond, tous ensemble, il n’y a pas de trucage, et c’est ce qui donne cette spontanéité, cette simplicité à la musique. »
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales