Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Vie Pratique | Que Choisir ? | Trop de mentions tue la mention!

Trop de mentions tue la mention!

date 16/05/2021 - 09:57 | micro_reportage Charles Daudon
« Riche en vitamines », « faible en calories », « riche en fibres », « allégé en sucre »... Les allégations se multiplient sur les étiquettes et les emballages de nombreux produits alimentaires. Au grand dam de l'association de consommateurs.
illustration de Trop de mentions tue la mention!
 Trop de mentions tue la mention!
 Trop de mentions tue la mention!
play
0:00
0:00
volume-high 
« Non seulement ces allégations peuvent être fausses mais en plus elles sont souvent apposées sur des produits déséquilibrés, riches en sucre, trop gras ou présentant trop de sel. On est vraiment sur du pur marketing » souligne Elsa Abdoun, journaliste au magazine Que Choisir. L'association de consommateurs a analysé une cinquantaine de produits transformés, des biscuits, des gâteaux, des barres de céréales ou des jus de fruits. Le résultat est sans appel pour notre partenaire, il faut les fuir !

Pour Que Choisir, « ces allégations ne sont la garantie d'aucun bénéfice pour la santé. Mieux vaut s'en tenir à quelques règles simples et privilégier les produits peu transformés voire bruts ». Il existe, pourtant, une réglementation européenne (depuis 2006) en matière d'arguments nutritionnels de santé. « Elle a quand même du bon et a permis de faire le tri parmi certaines allégations que les industriels ne peuvent plus utiliser mais il y a encore de nombreux trous dans la raquette et le contrôle de cette réglementation ne semble pas être suffisant » ajoute Elsa Abdoun.

« Je peux vous citer, par exemple, les biscuits Prince Petit Dej qui nous disent être sources de tout un tas de nutriments comme le fer, le calcium ou le magnésium. Or leur teneur est insuffisante. Pour le magnésium, il faudrait en réalité consommer 8 biscuits, soit presque 500 calories, pour obtenir la dose minimum définie par la réglementation. C'est beaucoup trop ! » selon Elsa Abdoun qui ajoute que la réglementation pourrait bientôt évoluer avec l'établissement de critères contraignants d'équilibre nutritionnel.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Plus d'informations
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales