Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Vie Pratique | Que Choisir ? | Vers un Nutri-Score amélioré

Vers un Nutri-Score amélioré

date 29/09/2022 - 08:22 | micro_reportage Charles Daudon
Mis en place en 2017 en France et présent sur de plus en plus d'emballages, le Nutri-Score va devenir plus sévère avec les produits alimentaires sucrés ou salés.
illustration de Vers un Nutri-Score amélioré
 Vers un Nutri-Score amélioré
 Vers un Nutri-Score amélioré
play
0:00
0:00
volume-high 
« Des mauvais produits, d'un point de vue nutritionnel, étaient trop bien notés » résume Elsa Abdoun, journaliste au magazine Que Choisir. Dans son numéro d'octobre 2022, l'association de consommateurs s'est intéressée aux évolutions du Nutri-Score. Développé en France, ce logo de couleur apposé sur les emballages de produits alimentaires, va subir un petit lifting. « Un algorithme permet de prendre en compte toutes les valeurs nutritionnelles d'un aliment et de les résumer en une seule note. Les scientifiques se sont rendus compte de certaines incohérences. Ils vont plus tenir compte du taux de sel, de sucre et être plus exigeants sur les fibres et les protéines. »

Un Nutri-Score plus sévère aura des conséquences : « Les notes de plusieurs aliments comme les gâteaux, les chips, certains plats préparés ou les céréales du petit-déjeuner vont baisser. »
Outre les nutriments, les recommandations alimentaires seront désormais prises en compte dans son calcul : « Comme il faut diminuer la consommation de viande rouge, car elle est associée à un surrisque de cancer et de maladie cardiovasculaire, un steak haché verra sa note baisser. » À l'inverse, certains produits verront leur note améliorer (certaines huiles végétales, des poissons gras comme les sardines ou les maquereaux).

En plus de la France, plusieurs pays européens ont adopté le Nutri-Score. Un dispositif qui
pourrait être étendu et même rendu obligatoire : « C'est toute la question actuelle. D'ici à la fin de l'année, la commission européenne et ensuite le parlement européen, doivent décider d'un logo nutritionnel à apposer sur les produits alimentaires dans toute l'Union Européenne. Et le Nutri-Score est évidemment candidat. »
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Plus d'informations
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales