Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Musique | Tempo 110 | Victor Villena et son bandonéon

Victor Villena et son bandonéon

date 16/11/2020 - 02:43 | micro_reportage Charlotte Latour
Tempo 110 met à l’honneur un digne héritier d’Astor Piazzola (1921-1992) ! Victor Villena, bandonéon en bandoulière, a quitté l’Argentine il y a 21 ans pour venir se former à Paris. Le musicien pensait rentrer chez lui au bout d’un an ou deux, mais il n’est finalement jamais reparti ! Aujourd’hui, il vit près d’Arles dans les Bouches-du-Rhône et présente son nouvel album Duos au micro de Charlotte Latour de la rédaction du 107.7.
illustration de Victor Villena et son bandonéon
©Florence Jamart Innocenti 
 Victor Villena et son bandonéon
 Victor Villena et son bandonéon
play
0:00
0:00
volume-high 
L’argentin Victor Villena s’est installé en France en 1999. Il a joué aux côtés du Gotan Project, a participé à des projets jazz et classique. C’est un touche-à-tout comme le montre son nouvel album « Duos » où Bach flirte avec le tango, la musique folklorique et la création contemporaine.
Le bandonéon a beau être l’instrument emblématique de l’Argentine et du tango, il est né très loin de là, comme le raconte Victor Villena : « le bandonéon est arrivé à la maison car mon père l’avait acheté pour lui-même et à 8 ans, je lui ai piqué. Au départ, c’était un instrument pour la bourgeoisie du nord de l’Allemagne pour les fêtes, comme l’accordéon. Au tout début, le bandonéon était un instrument de luxe. On ne sait pas comment, aujourd’hui encore, il est arrivé aux portes de Buenos Aires au début du XXème siècle. Comme il a été utilisé surtout pour la musique du tango au XXème siècle, il est très référencé par ce genre esthétique. Mais on peut tout faire avec cet instrument. On peut faire du jazz, de la musique contemporaine, d’autres musiques latines qui ne sont pas du tout nostalgiques. On peut faire des vibratos comme les cordes, on peut imiter les violons et le violoncelle. On peut avoir des sons très plats comme un hautbois ou une clarinette. On peut avoir un son très symphonique, très puissant comme un piano. Donc, c’est un instrument très riche avec beaucoup de possibilités ».
L’album Duos de Victor Villena est paru chez Mirare.
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Label
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales