Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Tourisme | Guide de vacances | Angoulême, capitale du cinéma

Angoulême, capitale du cinéma

date 21/08/2021 - 11:07 | micro_reportage Ivan Mouton
La 14e édition du Festival du film d'Angoulême s'ouvre avec la projection du film évènement « Eiffel » de Martin Bourboulon. Au menu également: dix long-métrages en compétition, dont une adaptation de Balzac, des documentaires et un hommage au cinéma algérien.
illustration de Angoulême, capitale du cinéma
 Angoulême, capitale du cinéma
 Angoulême, capitale du cinéma
play
0:00
0:00
volume-high 
Capitale de la bande dessinée, Angoulême est aussi, en cette fin d'été, la capitale du cinéma francophone. À l’heure où les salles obscures renouent avec leur public grâce aux succès de « Kaamelott », « OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire » ou « La Pat'Patrouille - Le Film », le Festival du film francophone s'ouvre ce mardi 24 août. Documentaires, longs, court-métrages, la programmation est très riche!

« On a eu du mal à trancher tellement la proposition était incroyable. Le cinéma francophone est bien vivant, très original, en phase avec la société sans être barbant! Il y a l'aspect social en filigrane et il y a l'émotion, c'est dans la tradition de Jean Renoir ou de François Truffaut. On parle de la société à travers des comportements et des relations » se réjouit Dominique Besnehard, délégué général et créateur du Festival du film francophone d'Angoulême.

Parmi les dix films en compétition, citons « Boîte Noire » de Yann Gozlan avec Pierre Ninay, « Le Chemin du bonheur » de Nicolas Steil avec Simon Abkarian et Pascale Arbillot ou « Ils sont vivants » de Jérémie Elkaïm avec Marina Foïs. Pour les départager, Nicole Garcia préside un jury composé entre autres de Reda Kateb et d'Oxmo Puccino.

Invitée d'Honneur, Sigourney Weaver ne sera finalement pas en Charente. L'actrice américaine est contrainte d'annuler sa venue en raison des nouvelles recommandations liées à l'épidémie de Covid19, aux États-Unis. L'hommage, prévu le 27 août, est maintenu avec la projection en avant-première de son dernier film, « Mon année à New York ».
A voir aussi
play3 Le site officiel
play3 Sur Facebook
play3 Sur Twitter
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales