Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | L'Auto et la Loi | Du bon arrimage des vélos
L'Auto et la Loi

Du bon arrimage des vélos

date 20/06/2021 - 01:30 | micro_reportage Francine Thomas
Engendrer un accident en perdant une bicyclette lors d’un trajet, sur la route ou l’autoroute, cela peut être onéreux et c’est surtout très dangereux !
illustration de Du bon arrimage des vélos
 Du bon arrimage des vélos
 Du bon arrimage des vélos
play
0:00
0:00
volume-high 
Les vacances d’été approchent à grands pas et comme chaque année, peut-être même un peu plus que d’habitude en raison de la crise sanitaire, de nombreux véhicules vont transporter des vélos. S’il est essentiel de bien les arrimer au-dessus ou à l’arrière du véhicule avant le départ, il est également conseillé de vérifier l’arrimage tout au long de son trajet, au rythme et au moment des pauses, toutes les deux heures.

Toutefois, si malgré toutes ces précautions, votre ou vos vélos venaient à tomber sur la chaussée entraînant un accident, la question est de savoir si votre responsabilité peut être engagée. Sans surprise, Maître Éric de Caumont y répond par l’affirmative, tout en précisant deux choses : « La première, c’est que vous êtes responsable de tout ce qui se passe de par votre comportement, y compris involontaire […] qui cause dommage à autrui. Deuxièmement lorsque vous chargez un véhicule vous devez l’arrimer solidement […] si vous avez été négligent, vous risquez une contravention de troisième classe. »

Notre consultant juridique, spécialisé dans le droit routier, précise qu’un arrimage solide « ne vous autorise pas à faire dépasser le vélo d’1m50 sur la gauche ou sur la droite, cela ne vous autorise pas non plus à dépasser le poids total autorisé en charge (PTAC) qui figure sur votre carte grise. »

Concrètement en cas d’accident causé par la chute d’un ou plusieurs vélos, conclut Me de Caumont, « c’est vous qui devrez en payer les conséquences, et en pratique c’est votre assurance qui paiera selon toute vraisemblance ».
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2021
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales