Radio VINCI Autoroutes
social   facebook   twitter   instagram   youtube2
recherche_mini
replay REPLAY
play3 Actualité
play3 Les émissions
play3 Route et Mobilité
play3 Tourisme
play3 Invités
play3 Culture
play3 Vie Pratique
play3 Musique
podcasts PODCASTS
france TRAFIC
musique RETROUVER UN TITRE
micro LA RADIO
commentaire CONTACT
vinci_autoroutes 
écouter 
Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
REPLAYPODCASTSTRAFICRETROUVER UN TITRELA RADIOCONTACT
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Question d'Autoroute | Femme en jaune : portrait de Graziella

Femme en jaune : portrait de Graziella

date 10/03/2023 - 14:00 | micro_reportage Francine Thomas
Fille de routier et ancienne employée d'une usine automobile, c'est presque naturellement que Graziella s'est reconvertie en tant que patrouilleuse. Rencontre avec une passionnée.
illustration de Femme en jaune : portrait de Graziella
 Femme en jaune : portrait de Grazi…
 Femme en jaune : portrait de Graziella
play
0:00
0:00
volume-high 
Tous les jours, Graziella parcourt l'A28, entre Le Mans et Alençon, au volant de son camion jaune, à l'affût de tout danger potentiel pour la sécurité des automobilistes. Elle fait partie des anges gardiens des autoroutes depuis un peu plus de trois ans.

Mère de quatre enfants, cet ancien agent de fabrication dans l'industrie automobile parle avec passion de son nouveau métier. Elle a découvert le travail de patrouilleur dans des reportages télé. « Je ne regrette vraiment pas ma reconversion. Porter assistance aux gens, je me reconnais là-dedans. »

Tout sourire, elle va plus loin : « J'encourage toutes les femmes qui doutent à franchir le pas ! C'est un métier formidable ». Les gens qui voient descendre une femme de la cabine de son camion jaune pour leur venir en aide « sourient, disent que ça n'arrive pas souvent et qu'il faudrait plus de femmes patrouilleuses ! »

Quand elle était jeune, elle ne s'imaginait pas faire partie de ces quelques dizaines de femmes en jaune scrutant les autoroutes pour prévenir les dangers ou venir en aide. Elle se voyait plutôt conductrice de poids lourd, comme son père. Finalement, cette nouvelle vie professionnelle de patrouilleuse lui va parfaitement, d'autant qu'elle se concilie parfaitement avec ses responsabilités de mère de famille nombreuse.

Elle a su expliquer à ses enfants qui s'inquiétaient de son choix, que le métier comportait certes des risques, mais que la vigilance et la concentration étaient indispensables, comme dans de nombreuses autres professions.
Il est vrai que les patrouilleurs sont encore trop souvent victimes d'accidents. En 2022, sur l'ensemble du réseau concédé, on déplore 168 accidents les touchant.
illustration de Femme en jaune : portrait de Graziella
 
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2023
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales

Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer