Le site radiovinciautoroutes.com utilise des cookies ayant une finalité strictement limitée à la seule mesure de son audience.
Ces cookies ne permettent pas un recoupement des données avec d’autres traitements ou le suivi global de la navigation sur différents sites web.
En savoir plus - Continuer

burger_menu
Radio VINCI Autoroutes
107.7 Radio VINCI Autoroutes
recherche_mini
    facebook   twitter   instagram   youtube2   |   vinci_autoroutes
podcasts PODCASTSplay ECOUTERfrance TRAFICreplay REPLAYmusique RETROUVER UN TITREmicro LA RADIOcommentaire CONTACT
 
Accueil | Replay | Route et Mobilité | Question d'Autoroute | L'A355, le contournement de Strasbourg
Question d'Autoroute

L'A355, le contournement de Strasbourg

date 21/12/2021 - 09:10 | micro_reportage Ivan Mouton
L'A355 est une nouvelle autoroute, construite et gérée par la société Arcos, filiale de VINCI Autoroutes. Longue de 24 km, cette autoroute nouvelle génération est faite pour fluidifier et transformer les mobilités. Le Premier ministre Jean Castex était présent lors de son inauguration.
illustration de L'A355, le contournement de Strasbourg
© VINCI Autoroutes 
 L'A355, le contournement de Strasb…
 L'A355, le contournement de Strasbourg
play
0:00
0:00
volume-high 
Cette nouvelle autoroute contourne l'ouest de Strasbourg et va permettre de capter une partie des véhicules en transit qui traversaient l'agglomération et ainsi de désengorger et de dépolluer la ville. C'est ce qu'a expliqué, le Premier ministre Jean Castex lors de l'inauguration le 11 décembre dernier : « Ce grand contournement, c'est d'abord une amélioration de la qualité de services pour tous les usagers de la route. Avec un gain de près de trente minutes, à certaines heures de la journée. Grâce au contournement, ce sont 17 000 véhicules et surtout 7000 poids lourds qui devraient se déporter vers cette nouvelle infrastructure. C'est autant de pollution sonore et atmosphérique en moins pour les riverains. »

Le Premier ministre évoque aussi la décarbonation de la route par l'arrivée de nouvelles mobilités : « Il est de notre devoir de continuer à investir dans les routes. La France et l'Europe sont engagées dans une politique visant à remplacer progressivement les moteurs thermiques par des véhicules électriques et hybrides. Donc si nous allons dans cette direction, les routes ne sont plus des ennemies du développement durable. »

Et le temps presse puisqu'en France, le transport routier est responsable de 33% des gaz à effet de serre.
A voir aussi
play3 Le site officiel
 
Les plus consultés
A propos
© Radio VINCI Autoroutes 2022
Crédits photos © Adobe Stock
Mentions légales